Q : 

Comment allier allaitement et reprise du boulot ?

postée et vue 1414 fois

Quand on allaite exclusivement, comment gérer l'allaitement avec la reprise du boulot ? Comment éviter d'avoir une chute de lactation. Comment allier le boulot et l'allaitement ? Merci

Me2
3916 pts
Actuellement 1 réponse

Quand on allaite exclusivement et qu'on veut continuer de pouvoir le faire après la reprise du boulot, il faut s'y prendre très tôt. En effet il s'agit de congeler assez tôt des réserves de lait pour ne pas être sous flux tendu au moment de la reprise. C'est en gros une façon de prendre de l'avance sur les événements.

Quand on reprend le boulot, il faut essayer de pouvoir exprimer son lait assez régulièrement, toutes les 3 heures si possibles. Ça correspond en gros à tirer son lait le matin, le midi et l'après-midi. Ce n'est pas toujours évident de trouver du temps pour le faire mais il est important d'aménager ses horaires, quitte à utiliser un peu de son temps de pause pour pouvoir vraiment tirer son lait régulièrement.

Avec la reprise, le stress et la fatigue engendrés, mais également le fait de ne plus donner de tétées la journée, on observe tout de même une légère baisse de lactation. On a beau stimuler sa production de lait manuellement, ça ne remplacera jamais le contact de la bouche du bébé sur le sein. La stimulation manuelle est moins efficace que le bébé mis au sein. C'est pour cette raison qu'il est important d'allaiter son bébé matin et soir les jours de boulot et de profiter des weekends avec son bébé pour réactiver sa lactation en le mettant au sein souvent.

Quoiqu'il en soit, c'est certes très contraignant et fatiguant de vouloir continuer d'allaiter exclusivement après la reprise du boulot, mais c'est possible avec de l'organisation et de la régularité.

Me2
3916 pts
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Votre réponse

Vous devez être connecté pour pouvoir répondre à cette question.