Q : 

Comment gérer les crises de mon enfant de 3 ans ?

postée et vue 22401 fois

À 3 ans, mon enfant fait des crises (tantrum). Il s'agit de crises pendant lesquelles il est incontrôlables, crie, se jette par terre, se cogne dans le murs et n'écoute plus rien. Pendant ses crises, nous sommes complètement impuissants. Une crise peut durer parfois une bonne demi heure. Que faire pour gérer ces crises de la meilleure façon ?

Me2
3916 pts
Actuellement 7 réponses
trier par

En cas de crise de colère, il faut savoir qu'un enfant n'est plus vraiment lui-même. L'enfant sage comme une image qui jouait tranquillement avec ses jouets quelques minutes auparavant a laissé sa place à un animal sauvage et incontrôlable. Par conséquent, il ne faut pas chercher à le contrôler ! Et encore moins à le raisonner.

Il faut ignorer complètement la crise.

Cela est difficile, je le sais. Mais c'est encore la meilleure solution pour que la crise disparaisse rapidement et que l'enfant revienne au calme. Plus vous chercherez à argumenter ou à raisonner l'enfant et plus la crise va durer et même empirer. C'est comme s'il y avait un point de non-retour au delà duquel tout dialogue est impossible.

Quelques précautions tout de même : il faut s'assurer que l'enfant ne se blesse pas, ne blesse pas les autres (ses frères/soeurs, vous-même, etc.) et ne casse rien. Si vous sentez qu'il a besoin de se défouler, donnez-lui quelque chose pour le faire (un gros coussin, oreiller ou autre peluche).

J'ai remarqué qu'on obtient de bons résultats (j'entends pas là une réduction de la durée et de l'intensité de la crise) lorsque le parent qui va se charger de "gérer la crise" n'est pas le même que celui qui l'a déclenchée.

Bien gérer la sortie de crise !

Au bout d'un moment, l'enfant reviendra au calme de lui-même. Savoir gérer l'après-crise est aussi important que de savoir gérer la crise elle-même:

  • Il ne faut pas blâmer l'enfant pour ce qu'il vient de faire. Juste lui dire que vous êtes content qu'il soit calmé.
  • Il ne faut pas être froid et distant avec l'enfant qui sort d'une grosse crise de colère mais plutôt être affectueux.
  • Supprimez la cause du conflit. Vous ne voulez pas repartir pour un tour !
  • A la sortie de la crise, l'enfant est souvent très réceptif et je dirai même créatif. Une activité de type coloriage, puzzle, pâte à modeler, lego, etc. est vraiment une bonne idée à ce moment. Si la crise a eu lieu au moment du coucher, vous pouvez raconter une histoire à l'enfant ou encore chanter une berceuse.

Dans tous les cas et quelques soient les raisons de la crise, il ne faut surtout jamais perdre son calme !

Bon courage.

247915_10150195815399958_6767938_n
732 pts
4 personnes trouvent cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Quand notre fiston était en crise, je l'emmenais calmement dans sa chambre en lui disant que oulala ca ne me disais pas des masses d'assister à sa colère là où je me trouvais et que je ne voulais pas qu'il me blesse, se blesse, casse des objets, mais qu'il pouvait se defouler dans sa chambre et revenir quand il se serait calmé. Et au retour effectivement, je lui disais que j'étais bien contente qu'il ait retrouvé son calme, j'essayais de lui faire mettre des mots sur sa colère, je lui disais que ca arrivait parfois d'etre très faché mais qu'il ne faut pas s'en prendre aux autres ou a soi-meme et essayer de DIRE ce qui clochait pour éviter la violence physique et je terminais par un gros câlin !

Cb4803ed511c4568e7930090446c760c
379 pts
3 personnes trouvent cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Un des conseils que j'ai trouvé vraiment pratique, c'est de donner à l'enfant un coussin sur lequel il va pouvoir se défouler pendant sa crise. Comment ? À la fin d'une crise il s'agit de lui expliquer que plutôt que de taper dans les murs ou de se jeter par terre, il va maintenant pouvoir utiliser ce coussin et taper dedans. Ça lui prendra quelques crises avant de commencer à utiliser ce coussin pendant les crises, mais il finira par l'utiliser comme objet pour se défouler. Il faut donc que ce coussin soit toujours présent au moment de ses crises de colère.
Le fait d'avoir cet objet sur lequel se défouler lui permettra d'éviter de chercher à se cogner dans le murs ou autres et donc de se faire mal. C'est un objet pour se décharger. Et c'est également une façon de lui montrer qu'on accepte qu'il se mette en colère et qu'il ait envie de taper un peu partout, mais qu'il faut qu'il le fasse sur le coussin. C'est une manière de canaliser sa crise.
Biensûr on peut remplacer le coussin par par autrechose. Il faut juste que ça ne soit pas un objet dangereux pour lui-même ou trop dur.

F6b20ac4a9d87562aa887faf79a83de0
603 pts
2 personnes trouvent cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Ouh là ouh là ouh là.....je me sens tellement nulle dans ces cas là quand je perds ma patience, crie plus fort, je fâche plus rouge....

Une question pour vous.... quand mon fils ne m'acoute pas et que je dois lui répéter X fois, le réprimander etc... il finit souvent par pleurer et me réclamer à tord et à cris "un calin!!!!" là maintenant tout de suite. je me suis demandée si je lui donnais effectivement un câlin à ce moment là est-ce qu'il n'associerait pas le fait de se faire remarquer négativement avec l'issu agréable du câlin.... d'où les raccourcis faciles et tout ça. Bref alors, je dis d'accord mais pas maintenant là je n'ai pas du tout envie de te faire un câmin quand tu es comme ça (alors que lui réclame réclame) tu fais ceci cela ou tu attends ceci cela et tu auras un câlin.... z'en pensez quoi?

1 personne trouve cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non
  • Julien Muxonat Perso, je trouve ça bien de différer le calin car étant donné qu'il ne se comporte pas correctement, il ne doit pas avoir de récompense ! Ce serait l'encourager dans de futurs comportements colériques...
    il y a environ 5 ans
  • ecrire un commentaire

Tiens, au passage, tu as lu ça?

http://fr.pourelles.yahoo.com/l-am%C3%A9rique-nous-envie-nos-mamans-120751380.html

 

Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Sinon, je vais peut être outrer un paquet de monde mais, si votre enfant fait une crise de nerf comme décrit, pourquoi de pas envisager une fessé ???? (je ne parle pas de lui en mettre plein le matricule mais, simplement une bonne claque sur les fesses)

Personnellement, j'ai fait cela avec mes 3 enfants, et je n'ai jamais eu de débordement.

J'ai arreté naturellement la fessé vers 4/5 ans quand cela n'était plus nécessaire.

Une punition au coin aussi, ça marche bien, en y mettant la grosse voix qui va bien (plus simple pour les hommes peut être, le coup de la grosse voix)

Désolé pour le scandale, je sais que la fessé n'est plus dans les bonnes moeurs ! ;))

Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

bonjour a tous 

je suis maman d un enfant de 3 ans 

quand maman ou papa dit non 

il fait des coléres comment gere car ses a frapper maman ou 

cracher ou se taper parfois 

pouver vous m aider merci 

Dec673c74367f8a1803d04fa35ed7117
15 pts
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Votre réponse

Vous devez être connecté pour pouvoir répondre à cette question.