Q : 

bonjour,

j'ai une merveilleuse petite fille de 3 ans  qui depuis 3 semaines a tout simplement décidé qu'il était plus simple de faire pipi dans sa culotte plutôt que d'aller aux toilettes.

je ne sais plus quoi faire même les punitions n'y font plus rien.

son père et moi n'avons de cesse de lui expliquer qu'elle n'est plus un bébé et qu'à force de se faire pipi dessus, elle n'aurait plus d'amis à l'école, et qu'en plus elle finirait par avoir des bobos (mycose) au "tutu" (foufoune).

j'ai même été obligée de faire intervenir la directrice du centre de loisirs, mais rien n'y fait !!

le pédiatre ne m'a été d'aucune aide.

bref, s'il y'a une maman qui a déjà eu le cas, je veux bien qu'elle partage avec moi son expérience!

à très bientôt sur les p'tits mwana !

Actuellement 3 réponses
trier par

Humm, je suis dans le même cas, sauf que mon petit à 4 ans, et que c'est pour la grosse comission. A l'école il se fait dessus, à la maison aussi, j'ai tout essayé, de le gronder, le laisser sur les toilettes un moment..et bien ça à été pire!  Son papa et moi sommes séparés,peut être que ça y joue, sans compter que nous sommes tout les deux de nouveau en couple.Mais je ne veux pas m'arrêter à ça, peut-être y a t'il une peur plus profonde derrière cela, mais qu'il faut dédramatiser.

A force de recherches sur le net j'ai trouvé quelques astuces qui je pense peuvent mener vers un débloquage:

Le fait de dédramatiser la chose (Ne pas crier, même si c'est usant et difficile à la longue, dire à l'enfant que ce n'est pas grave qu'on va le nettoyer etc...faire comme si cela était normal même si au fond de vous vous pensez l'inverse) 

Parler le plus calmement possible à votre enfant pour essayer de comprendre pourquoi il agit ainsi (au départ mon fils fuyait la question en me parlant de tout autre chose, donc je laissais tomber, puis lorsqu'il y avait une nouvelle fuite je lui reposais calmement la question...) toujours en lui expliquant que ce n'était pas grave même si il serait mieux pour lui  qu'il fasse ses besoins aux toilettes. A force de questionnement ils arrivent à nous expliquer avec leurs mots...mais même si c'est difficile il faut rester dans la douceur.

Enfin j'ai trouvé aussi une astuce qui commence à porter ses fruits. 

Je lui explique que quand il fait pipi aux toilettes il arrose les fleurs, que  grâce à lui (et à plein d'autre petits enfants)  les fleurs sont toute belles, et que du coup quand il se sentira prêt à faire la grosse comission aux toilettes, celle ci en faisant un long voyage dans les tuyaux et en allant dans la terre ferait pousser des jolies fleurs (je sais ça peut paraitre ridicule, mais ça aide! Tout est dans la magie à cet âge là :) )  

Depuis régulièrement il me dit qu'il a des envies de faire pousser des fleurs en plus de les arroser, il à lui aussi envie de contribuer à la beauté de la nature, et il arrive plus facilement a me dire quand il a envie...même si il ne le fait pas encore, il y va de lui même pour essayer en me disant "je voudrais faire pousser des fleurs". C'est devenu un mot de passe, un code pour radoucir la chose, il m'en parle plus facilement, et le débloquage se fait petit à petit...car au départ c'était vraiment un sujet tabou! 

Bon courage à celles qui traversent ses moments difficiles, surtout ne culpabilisez pas, et un jour le débloquage viendra tout seul! :)

 

2 personnes trouvent cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non
  • Nono Super ta réponse. J'aime beaucoup. Et je compte utiliser tes astuce pour mon fils de 3,5 ans. Parce que lui aussi la grosse commission ça lui arrive aussi mais juste pendant les siestes. Du coup c'est couches pendant les siestes et la nuit. C'est vrai que le calme, ça aide beaucoup. Il faut juste trouver une astuce à "comment rester calme?" :-)
    il y a plus de 5 ans
  • ecrire un commentaire

Bonjour Mireille,

J'ai aussi un problème du même genre avec mon fils de 3 ans et demi. Ce n'est pas aussi constant sur la durée, mais le fait est qu'il n'est toujours pas propre et que ça arrive assez souvent la journée qu'il ait des accidents ou des fuites.

Je sais qu'il arrive assez souvent qu'il y ait des phases de régressions dans le développement des enfants et ensuite tout repart comme avant. Aussi, peut-être qu'il y a eu un changement brusque dans vos vies qui peut peut-être expliquer cela (grossesse....)

En tout cas, continuez de l'encouragez à la propreté en la motivant. Ici, c'est à base de stickers et tatouages pour chaque pipi ou popo fait dans les toilettes. Essayez par exemple de lui acheter des stickers Hello Kitty (ou autre personnage qu'elle aime) et lui expliquer que chaque fois qu'elle ira faire pipi aux toilettes, elle aura un joli sticker. Et quand un accident arrive, plutôt que de la gronder, lui dire que c'est dommage qu'elle ne puisse pas avoir de sticker cette fois là. Et l'encourager pour la fois suivante.

C'est le seul conseil que je puisse donner. J'espère que des mamans dans ton cas, pourront te donner d'autres témoignages!
À bientôt! 

 

Me2
3916 pts
1 personne trouve cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Ma fille vient de passer une semaine chez sa mamie sans se faire pipi dessus, alors je suis un peu blazée car je me demande si le problème ne vient pas de moi. lol !!

Les enfants sont très sensibles à l'environnement et à ce qui se passent autour d'eux, il est possible que c'est son moyen à lui de vous montrer qu'il n'est pas favorable à tous ses changements dans vos vies et qui se répercutent sur sa vie !
C'est vrai que l'imaginaire des enfants est très développé et qu'il faut jouer avec, très bonne idée. 

 

Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Votre réponse

Vous devez être connecté pour pouvoir répondre à cette question.