Bonjour à tous et à toutes,

Noah est sur le point d'avoir une petite soeur et je voulais savoir si vous aviez des conseils à me donner afin de le préparer au mieux à cet évènement. Comment lui en parler ? À quel moment ?

 

Merci pour vos conseils

247915_10150195815399958_6767938_n
732 pts
Actuellement 3 réponses
trier par

mastoo,

Quelques astuces en vrac qui nous ont bien aidés pour l'arrivée de notre second enfant:

1. N'attendez pas le dernier moment pour effectuer des changements en vue de l'arrivée du petit dernier - par exemple, si le plus grand dort dans votre chambre, ne pas le déplacer dans une autre chambre le dernier mois (ou pire la dernière semaine ou derniers jours) avant la naissance. Il ne faut pas qu'il associe ces gros changements avec l'arrivée d'un petit frère/soeur, sous peine de se sentir isolé, mis à l'écart. Tous ces petits chamboulements dans sa vie quotidiennes doivent être instaurés de manière progressive.

2. Vous pouvez préparer quelques cadeaux (des petites choses, pas très chères) que vous pourrez donner au plus grand au moment des visites des amis, de la famille, etc, ces moments où le nouveau-né est souvent couvert de présents (le but étant que le plus grand ne se sente pas exclu, n'ait aucune jalousie vis à vis de son petit frère/soeur. Le jour où nous sommes revenus de l'hôpital , mon mari et moi avions rapporté un petit cadeaux (une peluche) en prétendant qu'il était de la part de la petite soeur. Il était heureux!

3. Faites participer le plus grand au soins du plus petit lorsque cela est approprié : demandez lui de sortir les lingettes, de sortir un couche, de chatouiller les pieds, de lui parler. Aidez-le à se sentir impliqué dans les gestes quotidiens liés au nouveau-né. Faites lui faire sentir qu'il est un membre important dans la famille. Mais pas trop de responsabilités non plus ;-)

4. Passez le maximum de temps avec le plus grand lorsque c'est possible. Il est important de lui accorder du temps à lui tout seul, comme avant.

Plus généralement, l'objectif de ces astuces est de faire sentir à l'enfant que sa place au sein de la famille n'a pas bougé, qu'il est toujours quelqu'un d'important et que les choses sont toujours sous contrôle. Cela commence en fait bien avant la naissance du petit frère ou de la petite soeur : le dialogue et l'implication du premier enfant tout au long de la grossesse (choix du lit, lui montrer les echographies, lui montrer que le ventre grossit, choix des noms) sont déterminant pour une transition en douceur

Dans tous les cas, no stress. Chaque situation est différente et tu trouvera tes propres astuces (que tu pourra partager sur les ptitsmwana ;-) )

A bientôt

B765dafb5996e6e7ec41f87c831e8838
295 pts
2 personnes trouvent cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Et si les enfants doivent partager la même chambre, des astuces ? des pièges à éviter ? 

Cb4803ed511c4568e7930090446c760c
379 pts
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Quand les enfants partagent la même chambre, il y a un petit temps de synchronisation au départ où ils se réveillent mutuellement. Mais très vite, ils s'habituent chacun aux pleurs de l'autre et ne se réveillent plus l'un l'autre. Et c'est d'ailleurs impresionnant combien les enfants peuvent avoir un sommeil de plomb quand leur frère ou soeur crie juste à côté. Je pense que le tout c'est juste de ne pas coller les lits.
De mon expérience, le fait de partager la même chambre les rend vraiment plus complices et les aide à créer très tôt ce lien fraternel qui ne fera que se renforcer avec le temps.
Voilà! 

 

Me2
3916 pts
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Votre réponse

Vous devez être connecté pour pouvoir répondre à cette question.

Les questions/réponses
des P'tits Mwana

Toutes vos questions trouvent leur réponse!

Posez votre question