Accouchement "chouette" de lucas

postée
\ Accouchement du 20 février 2010
t Durée : 8 heures et 35 minutes
Naissance3

A près d’un mois et demi d’accoucher de mon deuxième garçon, je repense pas mal à mon premier accouchement ces temps-ci

Le terme était prévu le 19 Février mais j’étais prête et carrément impatiente 1 mois avant.
Le 15 février, toujours aucun signe, bébé est haut, col bien fermé, pas de contractions…. J’ai rendez vous le 17 février chez l’acupuncteur pour « faire avancer un peu tout cela »… le 18 février, rdv avec une sage-femme pour la « surveillance » qui me dit que le bébé est toujours haut et aucun signe de travail… grrrr…..
Le vendredi 19, jour du terme…. rien ne se passe…. Ah si, le soir, je viens de perdre le bouchon muqueux je crois ….bon, chéri, tu vas p’tet pas aller au sport, on sait jamais…mais après rien ….je me couche…grrrrr (il m’aura fait attendre le terme et même plus, le petit coquin !)
Le samedi matin, vers 4h, je suis réveillée par 1 grosse douleur qui me parait venir plutôt des intestins, genre colique…. Bon, je me lève mais rien, ça passe ….je me rendors … 1/2h après, je suis à nouveau réveillée par la même douleur … mais toujours rien.. je me re-rendors… et à nouveau réveillée ½ h après par cette même douleur… qui passe…. Je ne tilte toujours pas, tellement persuadée que c’est pas l’endroit où je devrais avoir mal (pas eu de contractions douloureuse de la grossesse alors je découvre un peu) mais je commence a m’énerver en pensant que je vais devoir aller a l’hôpital mais pas pour accoucher, pour un truc comme une occlusion ou une péritonite ou une gastro ……

Il est 5h, je suis bien réveillée, alors je me lève et là je commence à avoir, de temps en temps, des douleurs qui ressemblent plus à des douleurs de règles… là, ça fait tilt (enfin me dirais-je après coup) et je me dis que c’est p’tet le travail qui commence….
les douleurs augmentent, sont différentes (pas seulement située dans le bas ventre mais un peu partout dans le bidon) et sont de plus en plus rapprochées mais ça va. Je prend un bain, histoire de passer le temps, de me rechauffer  et d’attenuer les douleurs, je prend le spasfon pour vérifier que c’est pas un faux travail

A 6h30 les contractions sont toujours là, ont encore augmenté en intensité et sont toutes les 5 min. Je sors du bain et vais réveiller le chéri « il faut qu’on y aille là » «  où ça ? » « a la maternité » « ahhhh », c’est encore gérable, je lui laisse le temps de se réveiller, de se doucher et de prendre les affaires

on pars à 7h30 à l’hôpital, le trajet est difficile , et le temps qu’on arrive les contractions sont toutes les 2min : 1 min de répit, 50sec de contractions, c’est dur …..

8h, je suis installée en salle de travail (maternité vide, je suis la seule  ) et on me dit que mon col n'est ouvert  qu’a 2cm…. Argh… je sens que je vais pleurer car franchement, le rythme des contractions est dur a supporter : c’est pas tant la douleur en elle-même, forte mais qui monte puis redescend et passe, que le fait qu’elle revienne sans vraiment assez de répit entre chaque, ce qui fatigue le corps, et que tu sais qu’elle va continuer a revenir comme cela pendant x temps … psychologiquement, j’ai trouvé cela assez dur… finalement, la sage-femme me propose la péridurale et je dis oui ….

La péridurale est posée à 9h, la douleur s’en va quelques minutes après, je ne sens plus rien du tout….
Et là, on passe 3h dans un état assez irréel, mon chéri et moi on sait que ça y est, on va avoir notre petit bonhomme très bientôt…. On annule les rendez-vous, j’envoie des sms à ma mère, mes sœurs et ma meilleure amie en leur disant « c’est parti » … on rigole, on est ému, bref, 3h pleine d’emotions  …..
Bien sur, de temps en temps, quelqu’un rentre, m’ausculte pour voir la progression mais très honnêtement, je ne m’en rappelle pas…une des sages-femme va pour percer la poche des eaux mais à sa grande surprise, elle est déjà perçée, je ne sais pas quand j’ai perdu les eaux, surement dans le bain, sinon, je m’en serais rendue-compte…..

après 11h30, le rythme du bebe a parfois tendance à beaucoup baisser lors de contractions, et à chaque fois, une sage-femme entre dans la pièce pour voir si je vais bien et regarder si le monito n’est pas tombé, et vers 12h, tout s’accélère, après trois fortes baisses du rythme cardiaque, 4 personnes entrent dans la salle et me disent « madame, va falloir y aller, le bebe n’est pas très bien ».

A 12h15, on me met en position et on me dit de pousser, mais d’une part, malgré l’entrainement et les cours, j’oublie tout et pousse n’importe comment, et d’autre part, la péridurale est tellement forte que je ne me sens pas pousser si bien qu’entre chaque poussée, je demande à tout le monde « c’est bon là, je pousse bien ou pas ? »… au bout de 10 min, toujours pas de bébé, un obstétricien entre et me dit bon, on va utiliser les forceps et si jamais le bebe n’est pas là dans 5 min, on vous monte en césarienne …
grosse panique, je repousse et enfin il nait à 12h33
moi je suis dans un état bizarre: je pense « déjà », « enfin », comment va-t-il ? » « ouf », « on a un bebe », « je suis maman », « je t’aime mon chéri », « il n’est plus dans mon ventre », « ou est-il ? » « c’est fini » « j’ai accouché »….. tout cela à la fois et en 2/3 secondes …..avec beaucoup d’émotion
je ne le vois même pas, juste ses pieds, ils l’emmènent aussitôt car il n’est vraiment pas bien.
au bout de 5 min, ils reviennent et nous disent qu’il va mieux et emmènent le papa pour les soins du bébé…. Ils partent 15 min qui me paraissent très longue car quand je demande « comment va mon bébé ?», on me répond « ca va, ca va » sans rien de plus, je m’inquiétais car j’avais l’impression qu’on me répondait pas vraiment et qu’il y avait un problème ….. bon c’est vrai que j’étais carrément dans les choux alors je suis pas sur qu’on ne me répondait que cela ….

enfin, mon bébé revient avec son papa, tout va bien, il est beau comme tout et nous passons le reste de la journée ensemble, en peau a peau (car petit poids donc grand besoin de se réchauffer) ….pour mon plus grand plaisir

au final, j’ai eu un accouchement assez chouette (mis a part les 2 moments assez effrayants),  même si je n’ai qu’un regret : je me dis que je n’ai pas senti mon bebe  et sa descente car la péridurale était trop forte.

a bientôt pour le récit de mon second accouchement  que j’espère vivre plus pleinement (la découverte en moins)

Picture
100 pts

Commentaires

  • Nono Merci pour ce "chouette" récit d'accouchement. Qu'il est beau le petit Lucas. Félicitations pour ce beau bébé! :-)
    il y a plus de 6 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie