Arrivée du ti bouchon

postée
\ Accouchement du 03 mars 2012
t Durée : 13 heures et 45 minutes

On est le 2 mars 2012, je suis a 38 SA

 une magnifique journée ensoleillée, après une bonne nuit de sommeil, ce qui se faisait trés rare.

Nous sommes montés, mon mari, ma fille et moi, au Semnoz faire une balade dans la neige. Nous avons mangé au resto. Je ressentais une grosse fatigue et j'avais très très peu d'appétit. Et en fin d'aprem, j'ai dit a mon mari : "il faut descendre car je me sens extrêmement fatiguée", on était à 1h30 de la maison.

Arrivés à la maison, je m'allonge car je ressentais des douleurs de "règles" peu douloureuses, mais régulières. Mon mari inquiet, appelle la maternité, qui lui annonce que c'est un tout début de travail. Je décide donc de suivre leur conseil, prendre une douche, deux spasfons et de me rallonger. 2h après, j'ai appelé la grand-mère pour emmener ma fille, car je me sentais vraiment claquée. J'ai pris le temps de faire quelques courses, et arrivée à la caisse du supermarché, j'ai dit : "on file!".

Arrivée à la maternité à 19h, 1h de monito, contractions irrégulières. la Sage femme me dit donc : c'est un début de travail mas pas d'inquiétude, ce n'est pas pour ce soir.

Je me lève du lit et je dis à mon mari : "heu c'est chaud...". J'ai pas eu le temps de finir ma phrase que plouuuuuf, la poche des eaux s'est rompue. Du coup la Sage femme m'a gardée au chaud. Elle me met la perf pour faire une prise de sang puis me laisse une demi-heure pour marcher un peu à l'air frais. Bien sûr, mon 1er accouchement n'ayant duré que 4h ( travail et accouchement compris ), elle me dit donc : "on va se mettre en place car le 2ème va toujours plus vite."

Installée en salle de travail, à 21h, aucune contraction en vue. Les heures passent et la sage femme se décide à me percer la seconde poche car je commençais à vraiment être fatiguée. Aucune contraction, elle me dit, je vous fais passer une poche d'ocytocine, hormone pour déclencher, et là, toujours rien.

Quelques heures plus tard, les contractions sont belles et bien là. À 5h, pose de la péri. À 10h, première poussée. Quelques minutes plus tard : ti bouchon était là!

J'ai fait une hemorragie, mais l'équipe médicale a été ultra rapide, j'ai mis du temps à retrouver la pêche, du coup je suis restée près de 6h en salle de réveil, mais un vrai bonheur de tenir son bouchon dans les bras.

Commentaires

  • Nono Merci pour ton récit! Finalement ton second accouchement aura été plus long que le 1er, c'est bien ça ? Je suis curieuse de savoir comment s'est passé le 1er! Ton "ti bouchon" comme tu dis :-) a dû bien grandir depuis. J'espère que ces 2 premiers mois ce sont bien passés! En tout cas n'hésite pas à revenir nous raconter ton 1er accouchement! Merci!
    il y a plus de 6 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie