La naissance de ma fille, comme je l'avais rêvé.

postée
\ Accouchement du 21 mars 2012
t Durée : 10 heures

 j'ai passé ma fin de grossesse à lire tous les récits d'accouchements que je pouvais trouver, et je me disais sans cesse "mais je n'y arriverai jamais!!" et bien ma fille à 4mois maintenant...bonne lecture!

mardi 20 mars, mon homme travaille en restauration et on a pu avoir lundi et mardi à suivre :-) (the exploit) donc on a passé les 2 jours à se promener, faire les magasins et à parler de tout sauf du bébé; c'était un temps pour nous!
le soir même on mange et je lui dis que comme d'hab j'ai des contractions et ça me fait un peu mal (2semaines tous les soirs que ça durait) donc je lui dis "bon film je vais au lit" 
Je tourne 1h puis 2H et je lui demande des spasfons! ok je me rallonge, bon 1h30 après toujours rien et toujours mal mais rien de trop douloureux mais ça m'empêchait tout simplement de dormir, donc je vais prendre un bon bain chaud! au bout de 20min j'appelle chéri et je lui demande 2dafalgans... et là il s'assoit à côté de moi dans la salle de bain et on commence à discuter^^ Il est minuit :)

En attendant moi je commence à avoir quand même assez mal et un peu plus fort et surtout il remarque que je n'écoute rien de ce qu'il me raconte! On s'aperçoit que j'ai mal au ventre et qu'il est très dur toutes les 6min, puis 2min, puis 8 min! Bref on comprend pas trop parce que mes douleurs sont dans les reins...

Je suis tellement tétue que je continue ma vie moi^^ mais je me vide aux toilettes je n'en peux plus (dsl !) ça va mieux 1min :-)

Ah non ça va pas, j'ai mal ouah même très mal alors je respire bien ça aide beaucoup, je dis à chéri d'appeler la mater pour poser quelques questions et ils nous disent de venir,.On a pas le permis alors je me dis, ça va aller j'ai dû attrapper froid (je pensais gastro même) bah 1h après je le supplie d'appeler le samu les contractions sont toutes les 3min!! et je balance des fringues à travers la pièce, oui j'ai mal mais je suis vexée de ne pas avoir fini mon sac mater! Mais je suis ravie d'un côté, je ne voulais que personne de mon entourage ne soit au courant, on ne sait jamais avec les faux travail... et les fausses joies!


Les pompiers arrivent, ils sont plus stressés que nous, l'un d'eux me dit de faire le petit chien (gros lol!) et me demande si c'est une fille ou garçon! Je rêve il me parle alors que je douille! je lui réponds pas je suis concentrée sur ma respiration... Chéri lui dit "elle entend pas quand ça fait mal!" j'enchaîne les contractions dans le camion toutes les 2min pendant que ces messieurs discutent avec chéri des travaux dans la ville!!! ces hommes!! 10 min de trajet qui me paraissent interminable...Et toujours cet autre moi ravie de nous rendre à la mater sans demander à un parent!


3H : j'arrive à la mater :') super la sg qui ma eu pour un examen il y a 1 semaine!
j'ai mal mais j'avoue de tout coeur que c'est supportable! elle m'examine je suis à 4!! youhou d'un côté mais peur d'un autre.ok mon bébé sera là bientôt. elle me dit j'appelle l'anesthésiste pour la péri? "oui oui volontiers!!!" et là elle arrive et surprise la maman d'un copain :-) décidemment je suis toujours autant ravie :)

3H30 alors la péri bah j'ai rien senti l'équipe du tonnerre et quel soulagement^^
péri posé on nous laisse avec chéri à parler de tout et rien, il s'installe un lit (on nous dit 1h pour 1cm maintenant)


4H15 ma poche des eaux se rompt, très impressionnant cette sensation^^ la sg m'examine et me dit "wahou 8,5 cm"... super ça madame" On en profite pour me sonder pour faire de la place à bébé.
euh ok... on s'était pas préparé aussi vite, chéri me dit "je vais chercher un café je fais vite" 
pendant ce temps là je discute avec les sg, il n'y a que moi en travaille avancé pour l'instant. Ou en travaille tout court je crois même!
bébé ne descend plus dans le bassin :-( grosse frustration parce que je ne sens plus du tout ma jambe droite et plus trop intérêt à utiliser la péri...!


6H On me tourne comme on peut et je m'installe le ventre sur un ballon, mais ça ne change rien et bébé qui regarde le plafond^^ (la tête en bas mais pas du bon sens)
Et voilà dilatation complète mais bébé tjs pas descendu. On me dit que mon col s'est dilaté vite, trop vite pour bébé et il ne suit pas la cadence.

8H changement d'équipe, adieu ma sg et voilà l'autre (hum pas commode à première vue)
elle me dit de pousser un peu des que je sens une contraction pour aider à descendre bébé; mais moi j'ai mal mes contractions sont dans les reins et plus de péri sinon je serai incapable de pousser. Chéri et l'aide soignante me parle pour me faire oublier la douleur, me mette bien à la verticale pour que bébé descende

9H bébé descend dans le bassin, oh je le sens passer ducoup j'ai des vertiges parce que mes contractions me font divaguer malgré toute la concentration que j'instaure. Je "commence à souffrir" je fais tout pour ne pas perdre pied, c'est si vite arriver! je demande à chéri de tenir ma jambe bien droite pour "diffuser" ma douleur. 1H30 que je n'ai plus de péridurale :-( On m'apporte un gaz à inhaler et là bonheur, je suis trop stone et ça plaît à chéri ça détend l'atmosphère :-) 

 

9H45 la sg revient en tenu de combat^^ (je stresse je vais pas y arriver j'ai mal très mal même) elle installe les étriers et me parle dans le blanc des yeux
"vous avez été fabuleuse moi j'ai confiance en vous, souffler tant que vous pouvez" bah oui ma cocotte il va falloir accoucher avec peu de péri d'un côté et rien dans l'autre!
C'est parti, contractions je pousse comme je peux, je sens que ça sert à rien, et elle me dit "c'est moi aux 1ères loges c'est super ce que vous faites" et encore une fois et encore une fois et là j'ai mal!!!!!! Quelque chose me gêne je ne suis pas à l'aise, je pleure parce que j'ai peur, je suis fatiguée, et elle me crie "madame c'est bébé qui vous gêne sa tête est à l'entrée allez y c'est la fin" et chéri "vasy ma chérie c'est bien je suis là" et là une force venue de je ne sais où... je pousse et je hurle comme je n'ai jamais hurlée de toute ma vie... pas de douleur, mais de soulagement, stress qui retombe, nerfs à vifs...et peut être dû à l'épisio et déchirure (ah bon? rien senti pourtant!!)


mon bébé, ma fille est sur mon ventre en un clin d'oeil, mon homme que j'entends pleurer en me disant "regarde qu'elle est belle je t'aime je t'aime" ...
moi je pleure je remercie la sg (bon c'est moi qui ai bossé mais ça doit être un réflexe) mais je ne l'ai pas encore regardé cette petite puce
Et là je la vois, elle me regarde, mon dieu qu'elle est éveillée, elle ne pleure pas elle regarde sa maman, oui je suis devenue maman et je pleure je n'arrête pas. l'aide soignante pleure la sg aussi, tout le monde sauf bébé :-) elle dormait pendant l'accouchement^^ 

Nous sommes dans notre bulle, je ne sens pas le placenta sortir ni qu'on me recoud ni qu'on me sonde à nouveau ni l'équipe qui me félicite encore et encore (c'est chéri qui me le dira plus tard)

Il est 10h13 et nous sommes devenus parents d'une petite Candice :-) il est grand temps de l'annoncer à la famille... chéri envoie aux nouveaux grands parents une photo de moi et de la petite sur mon ventre avec 3 petits points... parce que cette nouvelle aventure qui commence pour nous n'a pas de mots pour la décrire.

Commentaires

les commentaires ont été désactivés par l'auteur

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Img_7511_3

J'ACCOUCHE, le livre dans lequel les mamans racontent leur accouchement.

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit