Mon accouchement revé de ian

postée
\ Accouchement du 16 juillet 2012
t Durée : 4 heures
Ian-2j-photographe_(12)

 

 

j’attends mon deuxième enfant pour juillet,  j’ai plus d’attentes pour cet accouchement que pour mon 1er enfant (recit : http://lesptitsmwana.com/recits-accouchements/accouchement-chouette-de-lucas )  :  je voudrais le vivre autrement, en profitant au maximum de ce moment, j’espère une péridurale auto-dosée afin de  « sentir » un peu plus le bébé, et j’ai surtout envie de passer ses 1eres minutes de vie tranquille avec lui et son papa (contrairement à mon 1er)

nous voila arrivé au terme, mon bébé se fait attendre, je suis à J+2, mon col est ouvert à 2 depuis 10 jours, la sage-femme me fait un décollement des membranes, on verra si ça marche J

on est dimanche , et si rien ne se passe d'ici demain, je serais hospitalisée pour un déclenchement le lundi matin. Mais dans la matinée, je perds le bouchon muqueux, on décide de déposer notre fils de 2,5 ans chez mes parents, il y passera la nuit.

Le soir, vers 10h, je prends une douche et en sortant, je perds les eaux (après un petit moment d’hésitation car je n’ai pas senti la perte de eaux pour le 1er donc je ne sais pas vraiment ce qu’on ressens à ce moment-là), mais bon, au bout de 10 min que ça coule entre mes jambes à chaque mouvement que je fais, je me dit que c’est forcément ça .

On se prépare tranquillement mais surement, je ressens quelques contractions mais très softs, qui reviennent toutes les 10/15min et qui durent une 10aine de secondes, un peu douloureuse mais sans comparaison avec ce que j’avais ressenti lors de mon 1er accouchement. Mais comme le col est ouvert, les sages-femmes m’ont dit de ne pas trop tarder si je perdais les eaux.

On arrive a la maternité, on nous fait patienter, comme la douleur est très supportable, on patiente en rigolant.

Je suis finalement installée a 11h15, la sage-femme présent m’ausculte, je suis dilatée à 3. Elle me demande si je veux la péridurale, je lui dit que oui (je pourrais attendre encore car la douleur est plus forte mais franchement ça va, mais je ne sais pas si l’anesthésiste pourra venir après, quand j’en aurais vraiment besoin et je me dis qu’en 1h, le col peut changer rapidement). La péridurale est posée avec une pompe auto-dosée, ce qui était une chose que je souhaitais ….

Les sages-femmes nous laissent seuls, on est toujours très détendus, et très impatients maintenant .

L’auscultation suivante, 1heure après, révèle que le col est dilaté à 9, on m’avait prévenu mais je reste super étonnée de la rapidité du travail ! ¼ d’heure après, je suis dilaté a 10 et mon bébé arrive bientôt, je ressens des petites douleurs mais plutôt comme si on appuyait sur le col, pas du tout comme les douleurs annoncées quand le produit ne fait plus assez effet ….la SF me propose d’appuyer sur la pompe a péridurale et d’attendre que cela fasse effet avant d’accoucher. Le temps de s’installer, que l’autre SF arrive, elle m’invite à pousser….

Je pousse 4  fois sur 2 contractions et voila, Ian nait à 2h18 !

Je tends les bras et on me le pose sur le ventre, il a les yeux ouverts, ma première phrase est « il est tout petit » (et pourtant, pas si petit, mais on oublie tellement vite !).

Après m’avoir recousu (petite déchirure de rien du tout), les lumières sont baissées et on nous laisse tous les 3 pendants 30 min …. Je suis super contente et émue, je l’ai vu naitre et j’ai le temps de le découvrir cette fois !

Je suis heureuse car j’ai vécu cet accouchement comme je le souhaitais et j’ai pu profiter de mon bébé dès sa naissance !

Picture
100 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit