Rapide et quasi indolore

postée
\ Accouchement du 11 septembre 2016
t Durée : 7 heures

Bonjour à toutes !

Je tenais à partager mon expérience pour donner un peu d'espoir à toutes celles qui angoissent avant l'accouchement :-)

Ma petite se présentant en siège, on me propose de choisir entre une césarienne programmée et un accouchement par voie basse. J'avais tellement peur de l'accouchement par voie basse, de la douleur, de l'épisio et surtout de ne pas avoir la force de pousser seule que j'ai opté pour une césarienne programmée au 5 septembre.

Pourtant sûre de moi au départ, je commence peu à peu à regretter mon choix, j'en discute avec le futur papa et ensemble nous nous rendons à la mater pour en discuter avec un médecin (il s'appelle Jordan) qui m'a rassurée : mon bassin est "de compétition" et la petite n'est pas grosse, je pourrais très bien accoucher par VB sans problème. Je décide donc d'annuler la césarienne et d'attendre que ma princesse se pointe quand elle le voudra. Je décide surtout d'ignorer les avertissements de ma mère tels que "ca va tout déchirer" ou "t'es pas courageuse tu vas pas supporter"... Merci maman !

Nuit du 9 au 10 sept à 4h : Futur papa et moi dormons chez sa soeur pour le weekend (à 25 min en bus de chez moi). Reveil à 4h par des douleurs au bas ventre et surtout au dos. Intensité équivalente aux règles (qui n'ont jamais été très douloureuses dans mon cas). Je n'alerte par futur papa qui dort comme un loir.

14h : contractions toutes les 10 min, je me dis qu'il est temps de rentrer chez moi pour boucler ma valise et envisager un déplacement à la maternité. On part en bus (nous n'avions pas la voiture). Et là, coup de théàtre : je meurs de faim, j'exige un arrêt au Kebab que j'ai savouré à 200% (il était vraiment super bon !)

15h : je suis dans le bus et les contractions à 5min d'intervalles. Toujours aussi peu douloureuses.

18h : Cela fait maintenant 3h que j'ai des contractions toutes les 5 mins, je décide de me rendre à la maternité (à 5min en voiture). Une SF m'examine et OH JOIE je suis à 3cm. Futur papa, qui ne réalise pas que c'est pour bientot demande à la SF "comment ca se passe? On rentre chez nous?". Ah ben non le travail a commencé !

jusqu'à 20h30 : Monito ! Je ne sais pas si c'est dû à la mauvaise position de ma petite ou à la faible intensité des contractions mais le monito n'en capte aucune (pourtant j'en avais toutes les 4 mins )

21h : on m'installe en salle de naissance et on me propose la péridurale. "On peut aussi attendre avant de vous la faire puisque vous avez l'air de très bien gérer la douleur" me dit-on. Mais ne voulant pas tenter le diable j'accèpte la péri qui arrivera presque aussitot ! Pas de douleur lors de la pose de la péri, je m'allonge et somnole en attendant les 10cm.

2h : Je sens comme une bulle qui éclate, je perds les eaux ! La SF arrive et m'informe que le liquide est teinté, je craignais une infection mais non : le bébé a du faire caca (bravo ma fille). Je suis à 8cm ! C'est allé tellement vite.

4h : Les 10 cm sont enfin là mais on me demande d'attendre encore 2h environ le temps que le bébé descende bien dans le bassin. Je n'avais qu'une envie c'était d'en finir pour voir ma petite et DORMIR ! Mais 5min plus tard, toute une équipe débarque dans la salle. Quand je dis toute une équipe, je parle de 6 personnes + 1 étudiante très mignonne qui m'a gentillement demandé d'observer parce qu'elle n'avait jamais vu d'accouchement en siège :plus on est de fous plus on rit !.

On m'annonce que bébé se fatigue, son pouls a brièvement chuté, il faut commencer.

4h11 : Début de la poussée Jordan est là (le médecin qui m'a convaincue pour la VB), c'est lui qui "m'accouche" et je suis rassurée, il a su trouver les mots pour m'apaiser et pour me donner la force de pousser. Je pousse de toutes mes forces. Futur papa m'encourage et je l'entends même prier à côté de moi.

4h20 : Ma petite présente les pieds puis les fesses et... Me fait caca dessus ! Hilarité générale dans la salle.

4h23 : Ma belle est déjà là ! Elle ne pleure pas. Le temps d'apercevoir son magnifique visage, on l'emmène à côté pour une assistance respiratoire. Le papa est avec elle, je suis seule avec Jordan qui s'occupe du placenta et de mon épisio (mini épisio, 3 points de suture). J'ai l'impression que le silence a duré une éternité avant d'entendre enfin les pleurs de ma fille à travers la porte.

Les médecins me félicitent, ils me disent être impressionnés. Je pense qu'ils disent ça à toutes les maman mais tant pis ça me fait trop plaisir.

Le papa revient auprès de moi, et me rassure : la petite se porte à merveille, 51 cm et 3kg150, j'ai pu l'avoir dans mes bras 2h plus tard...

Suites de couche : cicatrisation au top mais douleurs pendant 3 jours (j'avais des difficultés à m'asseoir on va pas se mentir).

Bilan : je n'en reviens pas d'avoir eu un accouchement aussi facile ! Aujourd'hui ma fille se porte à merveille et j'ai même eu la chance de perdre 22kg après l'accouchement (sachant que j'en ai pris 16 pendant la grossesse).Faites des enfants ! :-)

 

 

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit