Une accouchement pas comme dans mes rêves

postée
\ Accouchement du 22 novembre 2013
t Durée : 9 heures

Bonjour,

En lisant tous vos récits, je me suis dit pourquoi pas moi aussi...?

Pour remonter au tout début, notre bébé était une surprise car pas prévu du tout nous l'avons appris en mars 2013 et avons accueilli la nouvelle avec joie et appréhension pour ma part. J'avais beaucoup de rêves, pas de péridural pour un accouchement NATUREL ! mais tout ne se passe pas toujours comme prévu.

Donc, pour garder la surprise jusqu'au bout nous ne connaissions pas le sexe de notre futur enfant et rien n'était prêt pour son arrivée, nous devions déménager, donc pas de chambre ou quoi que ce soit, mais nous étions confiant.

J'ai vécu presque toute ma grossesse seule car au début j'étais à Paris pour mon travail et mon mari à Toulon, puis je suis descendue à Toulon et lui est parti en mission plusieurs mois sous l'eau donc très peu de nouvelles. Pendant toute la grossesse j'ai eu peur de perdre mon bébé et même les dernières semaines.

Mon bébé était prévu pour le 26 novembre 2013 et j'espérais qu'il arriverait un peu avant parce que je me sentais lourde et que j'avais du mal à me déplacer, j'ai eu 4 monitos les 2 dernières semaines dont le dernier le 21 novembre soit la veille de l'accouchement en début de soirée, qui est resté plat sauf 1 contraction que je n'ai même pas senti. Je me disais qu'il n'arriverait jamais, et puis je craignais aussi les faux-travails que je n'ai pas eu.J'ai passé une nuit assez difficile avec une insomnie de 3 heures durant lesquelles mon mari dormait très bien... J'ai fini par me recoucher et me rendormir mais j'ai été réveillée plusieurs fois par des contractions douloureuses que je n'avais jamais eu. Vers 7h du matin je me suis réveillée en disant à mon chéri "c'est pour aujourd'hui !" sans affolement nous avons attendu 9h, j'ai appelé la SF qui m'a conseillé d'appeler la clinique mais sans affolement car mes contractions n'étaient pas régulières, 5min, 3min, 7min... La clinique me demande d'attendre 1h ou 1h30 avant d'arriver car c'est un 1er bébé. Vers 11h, tranquillement nous partons donc à pieds (nous habitions à 300m), la SF de la clinique me dit que mon col est ouvert à 3 ou 4 cm donc je reste. Je suis super contente mais très vite je suis seule, Chéri part faire mon admission (ça a duré 3/4 d'heures) puis il part manger... Moi je suis sous monito donc pas le droit de bouger, c'est pas ce que je veux mais je n'ose rien dire. Je m'ennuie vraiment beaucoup ! Vers 13h ma gynéco passe, puis la SF me demande si je veux la péri "pas trop, ça dépend je suis à combien" là je suis à 5cm, on va me percer la poche des eaux et après je vais pleurer pour l'avoir alors on va me la poser maintenant. Je suis un peu désoeuvrée, on me passe en salle de travail je n'ai plus le doit d'avoir mon téléphone et mon mari n'est pas là. On me perce la poche, j'ai eu 2 contractions avant la péri et effectivement ça fait mal mais je suis seule ! La péri est posée et mon chéri revient enfin, il est 14h. La SF reste là en cas de malaise et c'est le cas, chute de tension ! Je ne sens plus du tout mes contractions mais très vite on voit que le coeur du bébé ralenti moi j'ai l'impression de ne plus être là, de ne rien voir... Le temps passe vite et doucement en même temps. Avec mon chéri on papotte, on rigole on fignolle le prénom au cas ou ce soit une fille, bref ça va. Vers 15h30 tout s'accélère, la SF travaille mon col et il s'ouvre à 10cm la gygy arrive et on se met en place je pousse 3 fois et là on me sort les forceps. J'ai peur je me concentre et je ne sens rien, rien de rien et je suis frustrée ! Il faut que je me dépêche mais je suis fatiguée, la SF appuie de tout son poids sur mon ventre dès que je reprends ma respiration tout le monde me dit "NON" on continue... Ca n'a rien à voir avec mes cours et je m'étais bien entraîner à respirer. Je ne comprends rien, je finis par dire "ça suffit j'arrête" et là mon chéri me dit "mais non, sa tête est sortie" personne n'avait pris la peine de me prévenir que ça avançait. J'étais en colère mais heureuse !
 Mon bébé sort à 16h07, on le pose 2 secondes sur mon ventre le papa n'a pas pu couper le cordon, je demande le sexe de mon bébé : un garçon ! on nous l'enlève il ne pleure pas. Je me suis souvenue de toutes mes angoisses et me dis que je le savais, il ne pouvait pas en être autrement. Au bout d'environ 1m30 qui m'ont semblé 10min je l'entends enfin pleurer. Mon bébé va bien !! On invite le papa à voir notre petit garçon pendant que la gygy finit avec moi car j'ai eu une épisio (seulement 4 points). Après tout ça Chéri m'amène notre petit Armand, et là il plonge ses yeux dans les miens, le bonheur est là ! et c'est un moment dont je me souviendrai toute ma vie.

Mon accouchement n'a pas été terrible par rapport à d'autres mais pas comme je le souhaitais, je suis à nouveau enceinte et je prévois l'accouchement bien différement et avec un projet de naissance défini et écrit, rien de bien compliqué mais pas de monito pendant 5h d'affilé et éviter la péri. Je suis quand même heureuse de l'accompagnement médical car mon fils se porte parfaitement et nous rend très heureux !

581741_489929231055575_591403132_n
150 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Img_7511_3

J'ACCOUCHE, le livre dans lequel les mamans racontent leur accouchement.

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit