1er accouchement

postée
\ Accouchement du 15 juin 2015
t Durée : 18 heures

Bonjour,

Un peu plus d'un an après mon accouchement je me décide à le raconter.

Pendant ma grossesse j'ai lu beaucoup de récits donc je me suis promise de le raconter à mon tour.

Après une grossesse très difficile. Hepemerese gravidique et 30 kgs en plus dans les 3 derniers mois, j'avais vraiment très hâte d'accoucher. 

J'ai pris mes kilos les 3 derniers mois car j'avais enfin trouver un médicament qui me permettait de ne vomir qu'une à deux fois par jours et pas 15 ou 20. J'ai été plusieurs fois hospitaliser pour ça d'ailleurs mais dans succès vu qu'aucun médoc ne fonctionnait.

 

Bref arriver à la fin, je vais au rendez vous de la clinique le jour du terme.

Je pensais vraiment rentrer chez moi car ni contraction ni perte d'eau ni rien du tout. Je me voyais déjà dépasser le terme et être déclencher. Au final, l'échographe m'apprend sans aucune émotion que le bébé n'a plus de liquide amniotique et que j'accoucherais le lendemain matin.

Après l'échographie je suis directement envoyer en salle d'accouchement avec tampon pour declencher.

Je me retrouve à 20h à passer d'aucun symptôme (sauf les nausées non stop ) à des contractions toutes les heures. Pas question de me poser la péridurale car je n'avais pas le col ouvert malgré les contractions. Finalement à 8h du matin, une sage femme a pitié de moi et m'ouvre le col avec ces doigts (un des moments les plus douloureux que j'ai vecu). Au final ouverte à 2 doigts  et on me place enfin la péridurale et une perfusion docytocine en même temps pour accélérer l'ouverture. Finalement après la 3e tentative la péridurale ne fait pas effet et je hurle non stop...

L'anesthésiste me dit que c'est rare mais certaines personnes ne sont pas sensible à la péridurale....

Finalement à 13h51 mon amour de bébé vient enfin au monde, déchirure et couture sans anesthésie. 

Je ne voudrais pas affoler les autres mamans mais je pense que c'est la pire expérience de ma vie juste après la grossesse. Même si maintenant que j'ai mon fils je pourrais le refaire, je sais d'avance que je n'apprécie rais jamais les joies de la grossesse. 

J'appréhende la prochaine grossesse et le prochain accouchement de toute façon ça pourrait difficilement êtrè pire.

Bon courage aux suivantes et ne vous inquiétez pas les accouchements aussi horrible c'est extrêmement rare.

Bonne journée. 

0f397a5cf38b853e15e09ed8c630c88e
50 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit