Accouchement bb1: une attente interminable.

postée
\ Accouchement du 07 mai 2011
t Durée : 29 heures

Jeudi 5 mai 2011, une journée ensoleillée comme les autres, j'ai perdu le bouchon muqueux quelques jours auparavant. Le matin, je décide d'aller faire un petit tour au marché avec ma soeur. Bizaremment je ressens comme une pression au niveau du pubis mais rien d'alarmant, je me dis que c'est peut être pour bientôt le terme étant prévu le 18 mai. La journée se passe et aux alentours de 22 h je commence à ressentir les premières contractions. Elles sont d'intensité moyenne. Moi qui avait peur de ne pas savoir reconnaître les contractions de travail, on ne peut pas passer à côté! Je commence à stresser et me dire que bébé va enfin arriver et qu'il va bien falloir le faire sortir! Impossible de dormir avec l'excitation et les contractions. Mon homme dort tranquillement pendant que moi je gère au mieux dans le salon. 4h30 je décide de réveiller mon homme et d'aller faire un tour à la maternité car les contractions se rapprochent. Arrivés à la mater, on me pose le monito et la SF m'examine. On attend de savoir si c'est pour bientôt et là boum la SF me dit que je suis dilatée seulement à 1 cm! Etant proche de la mater nous retournons à la maison. Il faut que j'attende que les contractions se rapprochent tous les 5 min. La journée se passe, j'ai pris 3 bains, j'ai marché un peu dans la maison, la douleur est de plus en plus intense au fur et à mesure que le temps passe, impossible de gérer les contractions comme vu pendant les cours d'accouchement, la douleur prend le dessus. 18 h 30 nous retournons à la mater car les contractions se sont rapprochées, je ne suis dilatée qu'à 3 !!! Je commence à trouver le temps long. La SF nous installe en salle de travail (nous y sommes restés 10 min juste le temps de m'assoir sur le ballon et de vomir tellement les contractions se faisaient fortes et douloureuses!).

Nous voilà maintenant dans la salle d'accouchement. La SF me demande si je veux la péri maintenant car l'anesthésite ne reviendra que dans 2 h. Mais oui bien sûr que je la veux maintenant je ne veux plus avoir mal !!! L'anesthésiste arrive et me fait la péri, cela c'est très bien passé, je n'ai pas du tout stressé et pas du tout eu mal.

Le soulagement est quasi immédiat quelle bonheur de ne plus avoir mal! Mon homme me trouve défoncé mais moi je me sens si bien ! Nous attendons la dilatation complète (à peu près 1 cm par heure) et nous regardons défiler les heures! J'arrive même à dormir quelques minutes le luxe!

Arrivée à 9 cm de dilatation, j'entend la voisine d'à côté qui hurle! Là le stress est monté et je me dis que dans quelques minutes ce sera mon tour! Mon dieu que j'ai peur et que j'ai hâte en même temps! Je commence à ressentir les contractions je suis à dilatation complète, j'appelle la SF car je ne tiens plus.

Elle me dit de pousser, je ressens les contractions mais pas du tout de douleur lors de l'expulsion. Après quelques poussées j'entends la SF qui me dit "ça y est la tête est là", elle me dit de regarder, ce que je fais et quelques secondes après sans avoir eu le temps de comprendre ce qui se passe j'ai ma petite puce sur moi! Je suis comme sur un nuage, il n'y a plus rien autour, c'est magique et impossible à expliquer tellement c'est beau! C'est certainement la plus belle chose que j'ai vécu de toute ma vie et aussitôt je me dis en voyant ma jolie petite puce j'en veux un autre! J'ai déchiré un tout petit peu, je n'ai pas eu de complication. J'en garde un très bon souvenir et je me suis remémoré pendant très longtemps cet accouchement long mais inoubliable! Ma fille est née le 7 mai 2011 à 3 h 33.

Dceb61e664f072b74180d90ca9cdf452
100 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie