Mon accouchement

postée
\ Accouchement du 08 novembre 2015
t Durée : 8 heures et 10 minutes

Apès avoir lu plusieurs de vos récits quelques semaine avant d'accoucher pour me rassurer ou non, vooiçi à mon tour de vous faire part de mon histoire.

 

Rencontre avec le papa il y a maintenant presque 4 ans, nous avons appris que j'attends un heureux evenement sans avoir forcement pensé qu'il arriverai si vite. Un merveilleux oublie de pillule que je ne regrette pas du tout.

 

Le déroulement de ma grossesse c'est très bien passer a part arrêter à 4 mois de grossesse à cause de mon travail et des mal de ventre. Malgrè les vomissement à repetitions et ces remontées acides (merci gaviscon) qui me géné enormement la nuit tout aller bien bébé grandisait bien dans mon ventre et y etait très bien tellement bien qu'il n'a décidé de sortir à +3 jour du terme (le petit coquin il se faisait desirer) on avait une tel impatience de le ternir dans nos bras.

 

Nous attendions déjà à -14j du terme que ce petit bou arrive mais rien c'est le 8 novemre à 6h00 que une contraction inexplicable me prend et ne me lachera plus jusqu'à l'accouchement. C'etait horrible les sages femmes m'avaient expliquer que pour un premier bébé il fallait attendre chez nous que les contractions soit espacé de 5 minutes pendant au moins 2 heures mais au bout de 30mn j'ai reveiller mon conjoint et nous sommes parti directe à l'hopital (les valises etaient déjà dans la voiture depuis 1 semaine). Mais contractions étaient toutes les 5 minutes à la maison arrivé dans la voiture toutes les 3 minutes le stress..

Après à l'hopital vers 6h45 (je ne me souviens meme plus du trajet...), nous nous sommes rendu à la maternité où je leur ai dit que j'avais attendu 1h30 chez moi car j'avais peur qu'il me renvoit à la maison. La sage femme verifie mon col, bien tant que mal car je me tordais de douleur. Ouverte à 3 cm trop trop bien je n'ai pas eu mal pour rien. Je lui demande la péridurale directement elle me dit qu'elle va appeler l'anesthesiste mais au bout de 30 min toujours pas là je la rappelle elle me dit qu'elle viendrais dans pas longtemps 1h après toujours rien je les rappel il me mette en salle d'accouchement j'ai mal je lui redemande la péridurale mais elle me fait tojours patienté. 5 minutes après je crie de douleur et 2 minutes après voilà l'anesthesiste. Ouf enfin le temps qu'elle se prepare elle me rassure et essaie de me calmer à cause de la douleur heuresement le papa était avec moi mais il a eu mal à la main le pauvre ^^.

Elle reussi pas à a me piquer au bout de 10 minutes enfin elle trouve et me pose la péri.

Que c'est magique, la sage femme verifie mon col ouvert à 6 cm (wouah déjà 3 cm en 2h30 !!! trop bien) ça va etre rapide. Nous regardons l'heure et parions à l'heure d'arriver. Y'a pas grand chose à faire de toute façon.

 30 minutes après la sage femme reverifie mon col 8 cm et 30 mn apres 10. Il me font patienté que bébé descende pour me pas trop pousser il prepare la salle et me dit qu'il reviendront.

Il revienne vers 13h45 et me dise qu'il fini de preparer et on commence. Je pousse il est 14h00 dur moment la péri ne faisait plus trop effet je sentais bébé passé sa tête me faisait tellement mal je ne voulais plus pousser il parlait d'aller chercher la ventouse je voulais qu'il m'aide mais la sage femme m'a dit que bebe avait du mal et que son coeur ralentissait alors j'ai pousser de toutes mes forces les épaules un vrai cauchemar pire que la tete et 14h11 bebe etait sur mon ventre heuresement ce n'etait pas long meme si sa parrait une eternité. Donc pas de ventouse et un beau bébé de 3kg970 pour 54cm (les sages femmes ont compris que j'ai pu avoir mal avec un beau bébé comme ça). Ils m'ont recousu papa et moi avons profité de bebe et nous sommes reparti de la salle 2 heures après pour aller dans notre chambre Mathéo nous combles de bonheur. <3

400786c3d3305cc7dca8d3817fa575d3
50 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie