Mon premier accouchement : tout une histoire

postée
\ Accouchement du 14 avril 2012
t Durée : 12 heures
Imgp3360_(2)

Pour ma part mon accouchement a duré 12 heures pile !

"J'ai perdu les eaux le 13 Avril a minuit."

On était chez mes parents pour quelques jours car on était censer me déclancher l'accouchement le dimanche matin (ma DPA était le 10 Avril ) si je n'avais rien d'ici là , et comme nous vivons a Douai , c'était plus pratique si quelques choses arriver.

Mon conjoint est moi, décidons de se mettre au lit devant des épisodes de "Malcom" pour s'endormir. On commence a somnoler devant quand je sens comme un craquement dans mon utérus.. et une petite gêne. Je n'y prête pas attention et continue d'essayer de m'endormir, quand j'ai fini par sentir quelques choses couler entre mes jambes. J'ouvre les yeux d'un coup en disant a mon homme "je crois que je suis en train de perdre les eaux !". Il se retourne sans stresse en répondant "c'est vrai ? ". Je lui dis que je ne suis pas sûre alors je me mets debout et la une grosse flaque tombe et continue comme si je fesais pipi ! plus de doute : je perds les eaux à Minuit !

Par "chance" ma mére avais laisser un sceau dans mon ancienne chambre ( ou nous dormions ) car on avais souvent des fuites quand il pleuvais fort (bref!) , donc mon reflexe a était de me mettre au dessus ( bah oui je voulais pas foutre en l'air le parquet de mes parents XD ) Et pour se détendre un peu chéri me fait rire , et au plus je rie au plus je perds les eaux ! Essayer d'imaginer la scéne et le bruit d'eau qui tombe dans le sceau alors qu'on se marre et que le reste de la famille dort LOL , On a bien rie a se moments là (oui bisarre de rester zen et de rire alors qu'on perd les eaux , mais pourquoi paniquer ? ^^ ) .


Sans stress, on se lève, rassemble les affaires et on s'habille, on met nos chaussures, je pense à prendre une serviette de bain pour poser sur le siège de voiture , j'ai perdu les eaux jusqu’à l'accouchement même.

Il n'y avait que 10-15 mn pour se rendre jusqu’à l’hôpital. On galère pour trouver les urgences, mais ça commence à devenir dur de marcher car les contractions commencent a se faire sentir !

Je note les numéros de proche sur un papier sur la route pour que mon homme prévienne la famille ..

On arrive devant les urgences ou mon homme va voir l'acceuil et dit que j'ai perdu les eaux , et par ou ils faut qu'on aillent , Quand ils me voie arrivé a l'acceuil ils disent " mais madame vous voulez un fauteuil ?? tout choquer" moi je répond que non , sa ne m'empêche pas encore de marcher , donc on se rend ou ils nous avaient indiquer.. sauf qu'on s'est perdu ! et personnes dans les couloir , aie aie aie sa commence a faire mal donc j'attend pendant que mon homme court voir ou on nous a indiquer , moi je croise quelqu'un alors je demande et m'indique , mon homme reviens a se moment là donc on trouve enfin !

On se présente a l'acceuil maternité et on me prend en charge, sous monitoring pendant une heure pendant laquelle ça devient douloureux ! Après le monito, on me demande de passer en salle pour qu'il m’osculte, col ouvert à 2 petits doigts large... Pas très encourageant, et pas agréable pendant une contraction ! On me replace sous monitoring en attendant qu'on me trouve une chambre..

Je commence à vraiment avoir mal, et je demande à mon homme de demander à une infirmière de venir. Elle me propose un calmant, je dis oui !
Je demande à mon conjoint d'aller chercher mes affaires car il m'ont trouvée une chambre, mon homme nous attend la bas. Elle me fait d'abord une piqure dans la fesse, puis m’emmène dans ma chambre où là ça devient "l'enfer".

Je tente, tant bien que mal, de gérer mes contractions que je n'arrive même plus à calmer. Allongée, je suis obligée de me lever, de crier et de pleurer. Mon homme craque et ne peut plus de me voir souffrir comme ça..

On viens m'osculter de nouveau, mon col est toujours pareil, quelques heures après, moi je n'en peux vraiment vraiment plus... mais la femme me dit qu'il en faut vraiment peu pour que mon col soit à 3cm et que je puisse avoir la péridurale.

A 9h ça y est! Je peux enfin avoir la péridurale. Je rentre en salle d'accouchement où je pleure de souffrance, ils font sortir mon homme pendant la pose de la péridurale, qui ne m'a fait même pas mal, mais dur dur pendant une contraction... On m'allonge et en 10 mn elle fait effet, le bonheur!!! Mon conjoint et moi avons pu nous reposer!

On vient souvent me voir pour me demander si tout va mieux, je dis que oui. C'est vraiment un soulagement de voir le monitoring afficher des piques de contractions énormes et de n'en sentir qu'un tout petit peu !

À partir de là, mon col se dilate de plus en plus vite! Et je sens vraiment bébé s'engager de plus en plus, pour accélérer le travail on me met sur le côté avec un coussin entre les jambes et ça a bien marché !

Je somnole de nouveau en attendant et là, je sens vraiment la tête de mon bébé descendre de plus en plus avec une petite envie de pousser. J'ai mal donc je dis a mon homme d'appeler quelqu'un, je lui dis que j'ai envie de pousser ! Elle me répond " oh bah si vous sentez que vous devez pousser aller y ! " Quelques minutes avant, cette même femme était venue me voir et j'étais dilatée à 7 cm. Et là je lui redis que je dois vraiment pousser et que je sens bébé arriver ! Elle m'osculte et me dit " oh bah oui en effet, vous êtes à dilatation complète !! "

On me met les pieds sur les étriers, on me dit de pousser quand je sens une contraction. Je rassemble toutes mes forces et quand sa tête était sortie il était face a moi avec les yeux déjà bien grand ouverts. C'était incroyable !! Alors les sages femmes m'ont dit, "allez madame! allez le chercher" alors je l'ai attrapé par les épaules et j'ai sorti le reste de son corps. Et en 10 minutes, même pas, mon amour était là parmi nous ! Le 14 Avril 2012 a 12h26 pour 3kg275 et 50 cm !

Après j'ai eu 2 heures de peau a peau avec mon bébé "Evan", c'était que du bonheur ! Les sages femmes parlaient entre elles et j'entendais "elle a très bien géré, c'était très rapide pour un premier , elle n'est même pas coupé, on a même pas eu besoin de forceps ou ventouse ! "

Désolée si c'est un peu long mais voici mon accouchement.

Commentaires

  • Nono Bravo pour ce récit d'accouchement. Ne t'excuse pas de la longueur. C'est un plaisir de le lire. Merci de l'avoir partagé! :-) Et bravo, effectivement, tu as bien géré!
    il y a environ 6 ans
  • Déborah Wÿrd Merci beaucoup Nono ! :-)
    il y a environ 6 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie