Mon rendez vous (express) avec la vie

postée
\ Accouchement du 22 novembre 2017
t Durée : 3 heures

 

Bonjour à toute, Maman depuis 2 mois d'une petite princesse, je partage avec vous le récit de ce jour si particulier...

 

Mon terme était prévu pour le 27 novembre 2016, mais ma petite chérie a voulu nous rencontrer un tout petit peu avant, pour notre plus grand bonheur !

Le 21 novembre, je perds le bouchon muqueux, mais bon après avoir épluché tous les témoignages d'accouchements existant sur le net, je savais que ça ne signifiait pas un accouchement imminent!

Et pourtant... le 22 novembre 9h du matin, je me lève avec une sensation d'étre mouillée.Je file au toilette,en effet ma culotte était trempée. Je me dis donc que j'ai du fissurer la poche des eaux.

Je reveille Monsieur.. " Mon chéri, réveille toi, je crois qu'il est temps d'aller à la Mater.." Je lui ai précisé qu'il avait le temps de se préparer tranquillement car rien ne pressait. Bah oui.. comme dit plus haut , des récits d'accouchements j'en avait lu! et je savais qu'un travail qui commençait par la fissure de la poche des eaux, ça pouvait être long trèèèèèèèès long . D'autant plus pour un 1er accouchement. Je lui ai donc aussi dit, de m'enmener et d'aller travailler après, ma mère prendrai le relais histoire de me tenir compagnie... j'accoucherai surement dans la nuit ou demain...

J'arrive donc à la Mater à 10h. Une sage femme m'examine et me dit que j'ai un col mou, ouvert à 2cm. Coooool :'). Elle me fait le petit test pour voir si j'ai bien perdu du liquide amniotique.Et là surprise.. son test ne réagit pas, ce ne serait apparament pas ça. Euuuuuh excuseZ moi Madame la sage femme mais j'étais bien trop mouillée pour que ce soit de simples pertes vaginales.. et puis ça ne sentait pas l'urine. Elle préfère envoyer un 2ème test au Labo, histoire d'être sur.  En attendant elle me place sous monitoring. Bon clairement au monito, c'est plat.. rien aucune contraction, ça me conforte dans l'idée que j'avais sur la (ou les) longue journée qui m'attendait...  

2h passe, et la sage femme revient me voir " Bon enfaite c'était bien du liquide amniotique.. donc on vous garde" OK merci de me confirmer ce dont j'étais sur à 100% ! 

Je redis à mon mari d'aller passer sa journée tranquille et d'appeler ma mère pour me tenir compagnie..

12h30 Ma gynécologue vient me voir en m'annonçant que j'allais être déclanchée ( oh naaaaaaan le truc que j'apréhendais le plus). Etant porteuse du streptocoque B, et ayant la poche des eaux fissurée, il était préférable d'éviter tout risque de contamination pour mon bébé. De plus n'ayant aucune contraction, on ne savait pas si le travail aller commencer naturellement d'ici peu.

13h ma mère arrive et la sage femme me pose le gel pour provoquer mes contractions, mais me prévient " Il y a des femme sur qui le gel n'a aucun effet et il faut attendre 6h avant d'en poser un autre"... Je sais pas pourquoi mais dans ma tête je me dis que ça va être mon cas ( oui, très optimiste la fifille !! )

13h30.. moi qui n'ai jamais ressenti aucune contraction pendant ma grossesse , là , impossible de me tromper, les contractions sont bien là et se font graaaaave sentir! La douleur se fait rapidement très intense.

14h30 , outch cette contraction me fait pousser un cris, qui alerte la sage femme qui arrive très étonnée de me voir souffrir  " Bah c'est vous qui criez ? " A croire qu'elle aussi n'était pas très optimiste sur l'efficacité du gel!

La sage femme m'osculte... " Ah oui en effet vous êtes ouverte à un bon 4, donc bon, péridurale ? "

15h on me pose la péri, j'ai à peine le temps de sentir son effet que la sage femme m'examine et là...  " eh ba ça était vite, votre petite puce est là prête a sortir!"

PARDONN??? C'EST UNE BLAGUE ?

je suis donc passée de 4 cm à ouverture totale + descente dans le bassin du bébé en exactement 30 minutes. Une vraie championnne ma princesse !

Euh aufaite.. Mon mari ?? à qui j'avais dit "T'inquiète mon chéri, fais ta journée tranquillle, jaccoucherai surement demain ! ".. ma mère l'appelle et lui fait comprendre qu'il va devoir être là de toute urgence.

Tout le monde s'installe, et on attend plus que mon mari. Sayé, il passe la porte de la salle d'accouchement, le temps de se mettre à côté de moi. Ma gynéco " Allez Madame, on pousse!"

En 20 minute  ma petite chérie était là sur moi, toute chaude à plonger ses grands yeux dans les miens qui étaient remplis d'amour.

 

 

 

 

 

Cf67e895c89f2e420086c74e0695306b
50 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit