Naissance de notre deuxième trésor

postée
\ Accouchement du 09 avril 2017
t Durée : 5 heures

J'ai déjà écris le récit de mon premier accouchement il y a quelques temps déjà. Il est venu le moment d'écrire le récit de mon deuxième accouchement:) 

M &M sommes ensemble depuis 10 ans, nous sommes mariés depuis 6 ans et nous avons un fils de 4 ans. 

En avril 2016 nous nous sentons prêt pour accueillir un deuxième enfant dans notre famille. 

Je tombe enceinte début juillet. Les vacances ont été bénéfiques... mon terme est arrêté pour le 8 avril 2017, le jour anniversaire de notre couple.

Les 3 premiers mois sont assez pénibles. Je ne me sens très fatigué et pas mal de nausées, chose que je n'ai pas connu avec mon aîné. Mais ceci étant dit bébé se porte bien!

Au cours du 4eme mois nous savons que nous allons avoir un deuxième garçon. Nous sommes ému comme pour notre grand. Après tout nous voulons juste un bébé en pleine santé!

Je suis à mon compte, donc j'en fais parfois un peu trop et quelques contractions commencent à ce faire sentir. 

Mi février, après quelques tracas professionnels qui rentrent dans l'ordre, je perd presque tout mon bouchon muqueux avec des contractions qui deviennent régulières et qui commencent à s'intensifier. Nous allons à la maternité. Il me faut juste du repos. Le travail n'a pas commencé et bébé va très bien. 

Notre fils aîné est content d'avoir un petit frère. Nous le laissons posé toutes les questions qu'il a envie et nous essayons de l'impliquer le plus possible dans cette grossesse tant qu'il en a envie. 

Le dernier mois mon corps fait du faux travail avec des contractions un coup régulières ou l'intensité augmente, puis un coup irrégulières... Je me sens vraiment fatiguée et j'ai hâte qu'il se décide à arriver. Je n'ai rien connu de tout ça non plus avec mon fils aîné comme il est arrivé 3 semaines avant le terme et sans faux travail... 

Arrivé le jour du terme, toujours avec mon faux travail... on en profite pour aller se balader en ville pour essayer de mettre tout ça en route... Je passe une bonne partie de l'après-midi à faire du ballon. J'ai quelques contractions mais rien de fou! 

Le soir nous allons au restaurant pour nos 10 ans. Je me sens fatigué avec un sentiment bizarre... 

Je passe une nuit assez pénible à me sentir bizarre. Je suis réveillé vers 5h30 du matin par des contractions irrégulières (encore :)). Je me met un film pour pas reveiller mon mari et pour essayer de penser à autre chose. 

D'un coup je ressens une grosse contractions, et je reconnais cette sensation, ma poche se fissure. Il est exactement 6h30. 

Je réveille mon mari. Il appele ma maman qui doit s'occuper de mon fils aîné le temps que je mette au monde mon deuxième. Il s'occupe de le réveiller (nous lui avions promis que quoi qu'il arrive nous ne partirions pas sans le lui avoir dit et sans avoir fait de bisous ni de câlins...)

Mes contractions sont espacées de 3-4 minutes et me font déjà souffrir. Ma maman est là très vite. On part pour la maternité vers 7h. 

La sage-femme qui nous accueille est très douce et gentille. Quand elle me voit arriver en soufflant elle n'a pas eu besoin de quoi que ce soit pour confirmer que j'étais bel et bien en travail... elle m'ausculte, je suis à 1 cm col postérieur. Elle me met sous monito et nous explique qu'elle revient nous voir pour passer le relais à une autre sage-femme étant donné que sa garde prenait fin. 

La sage-femme revient et nous présente sa collègue. Je ne la calcul pas tout de suite car je gère une contraction. Elle est aussi douce et gentille. Avec mon mari on accroche tout de suite. Elle me vérifie à nouveau le col, je suis presque à 2 doigts. Je pleure à chaque contractions. Mon mari est très calme, rassurant et totalement confiant. 

Je ne souhaite pas de péri étant donné que je j'en ai pas eu pour mon fils aîné.

La sage-femme décide de nous installer en salle de naissance au vu des circonstances de mon premier accouchement (2h de travail!) En arrivant dans la salle de naissance ma poche se rompt franchement. Et là c'est la catastrophe... Je perd tous mes moyens à chaque contraction... Il est 9h passé. 

La sage-femme est toujours aussi présente, me rassure et me soutient à chaque contractions. Mais je m'epuise très vite. 

A 10h elle me propose la péri parce qu'elle craint que je n'ai plus de force pour la suite... Je ne gère vraiment plus rien! J'accepte la péri avec une pointe de déception. 

Mais l'anesthésiste ne vient pas tout de suite il a une urgence. Pendant ce temps pour me soulager,elle décide de me faire inhaler du gaz hilarant. D'après mon mari J'ai eu un fou rire pendant une contraction. Mais celle D'après j'ai denouveau pleuré comme c'est pas permis! 

On me pose la péri à 11h. Je suis vraiment soulagé et je peux me calmer. Je sens plus aucune douleur mais je sens les contractions. 

À 11h25 je sens quelque chose qui me gêne. La sage-femme me fait pousser et on peut s'installer. Il est juste là  :)

Je commence la poussée à 11h30. Et c'est à 11h34 que l'on me pose notre deuxième trésor sur mon ventre. Je n'en reviens pas... Il pèse 2kg770 et mesure 45 cm. 

J'ai eu 2 points de suture. Il pleur un peu et cherche mon sein tout naturellement.

Nous sommes sur un petit nuage avec toute l'émotion que nous ressentons... 

Notre fils est né un jour après terme. Il a préféré venir au monde le même jour que son papa à 30 ans d'écart! 

J'ai plus souffert pour mon deuxième accouchement mais là encore si c'était à refaire je ne changerais rien du tout. 

J'ai eu une super sage-femme et surtout un mari qui a été D'un grand soutient tout au long de cette aventure... 

Je suis plus que fière d'avoir pu offrir une deuxieme fois à mon mari le plus beau cadeau que l'on puisse faire en tant que femme.

1024x600_05
150 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie