Naissance de ma princesse à 36sa par césarienne programmée pour rciu

postée
\ Accouchement du 16 novembre 2006
t Durée : 1 heure

Après avoir lu l'ensemble des récits sur ce site, je me lance enfin !!! Attention ça risque d'être très long ......

Tout a commencé le 23 mars 2006, jour de ta conception, super retrouvaille avec papa !!!! Je venais de m'absenter un mois en métropole (j'habite la Guyane) pour assister à la naissance de ma filleule mais la petite chipie en a décidé autrement (elle est née 2 jours après mon départ).

Le début de grossesse a été difficile avec son lot de nausées, fatigues, migraines, .... Mais ceci dis je portais la vie donc tous ses maux n'etaient que secondaires, j'étais tellement heureuse ainsi que papa !!!! J'ai commencé à aller mieux dès la fin du premier trimestre, j'entamais donc le second plus sereine et en meilleure forme ..... Pourtant je commençais à me poser des questions, je trouvais que j'avais vraiment un très très petit ventre, quasi inexistant !!!! mais je te sentais bouger, ce qui était pour moi le signe que tu étais belle et bien là......

Lors de la seconde échographie, j'en ai parlé à mon gygy qui après m'avoir fais l'échographie, a rit et répondu que bientôt je regretterai de lui avoir dis que je trouvais que j'avais un petit ventre !!!! Nous étions alors le 18 août, soit presque 5 mois de grossesse et si je ne le disais pas, personne ne remarquer ma grossesse et même à ce moment là, les gens pensaient que c'était tout ressent !!! La blague du gygy m'a rassuré et puis comme l'échographie était parfaite, pourquoi je m'inquiéterais !!!! J'ai également appris ce jour que je serai la maman d'une petite princesse .... J'en rêvais surtout que j'étais persuadée que j'aurai un garçon !!!!!

Les mauvaises nouvelles sont arrivées le 14 septembre, après une énième dispute avec mon patron (je ne suis pas du genre à me laisser faire et à tout accepter sous prétexte que c'est lui le patron), j'ai pris mes affaires et je suis rentrée chez moi en lui disant qu'il n'était pas près de me revoir ...Qu'est ce que j'avais pas dis là !!! Sans le savoir, ce serait effectivement le cas ..... Je suis donc rentrée chez moi dans un tel état d'énervement que j'ai commencé à contracter, rien de régulier ni de douloureux mais assez pour que je m'inquiète et appeler le gygy. Il m'a alors demandé de passer le voir, surtout pour me rassurer.

Je suis donc arrivée la bas, il a blagué sur mon petit ventre qui commençait à peine à sortir : au moins tu n'auras pas de peine à prendre ton ventre !! Mais tout de meme, il n'etait vraiment pas gros ..... Au TV, rien à signaler, petite écho pour le plaisir de Maman avec une petite princesse qui bougeait énormément !!!! J'ai tout de suite compris que mes craintes étaient fondees : pas une parole (alors que en temps normal c'est une pipelette), prise, reprise et rereprise de mesure, beaucoup de froncement de sourcil, ..... Ensuite, il m'a expliqué calmement que ma fille avait un RCIU (retard de croissance intra utérin), ce qui en partie explique pourquoi j'ai très peu de ventre. Il m'a expliqué ce qu'il voulait que je fasse et ce qui allait se passer..... Il essayait de me rassurer comme il pouvait mais j'étais en panique.

L'apres-midi même, je suis rentrée à l'hôpital où l'on m'a gardait une semaine, avec 3 monito par jour, de l'oxygène et alité sur le côté gauche. Malgre le RCIU, ma titoune allait très bien. J'ai donc eu l'autorisation de rentrer chez moi avec une sage femme à domicile pour un monito quotidien, et alitée. Le 16 octobre, lors de mon rdv avec l'obstétricien, celui ci m'a annoncé que le RCIU progressait et qu'il préférait donc me garder hospitalisé sous haute surveillance. Il m'a dis qu'il prévoyait une cesarienne le 16 novembre au grand max soit à 36sa. L'hospitalisation a été difficile, loin de ma famille, de mon mari qui travaillait et qui donc ne pouvait venir me voir que le soir, j'ai perdu du poids durant cette période malgré le passage de la dieteticienne qui a fais augmenter mes portions de plateaux !!!! Et ma princesse, a qui nous avait décidé de donner le prénom de Lise pendant une visite de Chéri, bougeait toujours énormément mais ne grossissait pas beaucoup.

Le 14 novembre, dernière échographie, elle est annoncée  à 2kg100 pour 46 cm. Décision finale et confirmée : cesarienne le 16 novembre à 8h..... J'étais très très triste, je pensais vraiment pouvoir accoucher par voix basse..... On allait me l'arracher et je n'y pouvais rien !!!! Je m'en voulais tellement .... Et c'est toujours le cas !!!!

Le jour J, j'étais prête, douche à la betadine faite à 6h, l'infirmière est passée à 7h pour me poser la perfusion, la sonde urinaire, me raser, ..... Et me donner un médicament a laissé fondre sous la langue, c'était horrible !!!!! On m'a descendu à 7h30, j'ai croisé mon chéri à la porte du bloc opératoire, les papas ne sont pas admis au bloc. Une fois les portes fermées, j'ai commencé à angoisser, je me sentais mal, je tremblais sous pouvoir me contrôler et je pleurais, .... La pediatre est venue m'expliquer ce qui allait se passer pour ma poupette mais je m'étais déjà renseignée au préalable puisque personne ne venait me voir pour me le dire, ..... L'anesthésiste est venu me voir, m'a beaucoup parlé, m'a rassuré, il est resté avec moi tout le temps de l'intervention, il a vraiment été super, ..... On m'a installé, fais la rachi (je n'ai rien sorti), et l'intervention a commencée rapidement sans que je le sache, c'est l'anesthésiste qui me l'a annoncé lorsque je lui ai dis que je me sentais secouer, .....

A 8h37 le 16 novembre 2006, ma princesse Lise poussait son premier cri !!!! Elle était magnifique mais si petite.

On me l'a montré à peine 2 minutes et la pédiatre est partie avec elle. À peine née et on me l'enlevé déjà !!!! Je suis ensuite allée en salle de réveil ou j'attendais que l'on me donne des nouvelles de mon bebe mais rien ..... C'est donc l'anesthésiste qui a téléphoné à la neonat pour en avoir. Ma princesse allait bien mais avez besoin d'aide pour respirer, elle était finalement encore plus petite que prévu 1kg700 pour 42 cm à 36sa pile poil. Elle n'a pas eu besoin d'aller en couveuse seulement en berceau chauffant, .... Et son papa était auprès d'elle.

Au bout de 3h, on m'a remonté en chambre, mon mari est arrivé, m'a prise dans ses bras, m'a félicité et remercié pour ce beau cadeau. Sur ces douces paroles, je me suis un peu endormie. J'ai été réveillée par la sage femme et l'infirmière qui venaient voir si j'allais bien, la sf a appuyé sur mon ventre, je me rappelle encore de la douleur, elles m'ont lavé, changé, .... Et moi je souffrais, ma perfusssion était vide depuis un moment !!!! J'ai demandé à voir mon bébé mais la réponse a été négative !!!! Seulement demain, pas possible d'aller en neonat avec la sonde, le drain et tant que vous ne marchez pas !!!! Je pense avoir pleuré pendant 3h et mettre endormie de fatigue à cause de ça. J'ai passé une nuit horrible, dès que je bougeais, le drain également et ça me fesait affreusement mal ....

Le lendemain, visite du médecin, je ne l'ai jamais autant attendu celui là .... Ok pour que l'on retire la sonde mais pas le drain, alors là c'était la fin du monde, il est 11h, mon bébé est né il y a plus de 24h et je ne peux toujours pas la voir à cause de ce truc qui me fais souffrir en plus ..... NON hors de question, vous me le retirez !!!!! J'ai donc eu l'accord de l'obstétricien. À 12h, première levée ... Très douloureuse  mais je devais me rendre au bureau des infirmières pour qu'elles me retirent ce truc .... Mon mari est arrivé à ce moment là et a donc pu m'aider..... Ça a été très longggg, j'ai pu retourner dans ma chambre qu'à 14h. J'ai ressenti tellement de douleur lorsque l'infirmiere m'a retiré le drain, une douleur indescriptible, plus les 50m aller et retour m'ont épuisés.... Si bien que je me suis endormie de douleur alors que j'étais impatiente d'aller voir ma fille. Je me suis réveillée à 16h et dès cet instant, j'ai reclamé 20 fois le brancardier pour me descendre et finalement à force d'attendre mon mari est allé chercher un fauteuil roulant et m'y a emené. 

Je me rappèlerai à jamais de ce 17 novembre 17h, où j'ai enfin pu prendre ma fille contre moi, sa naissance s'est faite à ce moment là.

Je suis sortie le 23 novembre mais je passais mes journées à l'hôpital jusqu'au jour où j'ai pu la ramener à la maison le 11 décembre 2006 .....

Depuis, elle va très bien, elle a 6 ans maintenant, ce n'est pas un grand gabarit, 15kg pour 1m10 mais elle va tres très bien !!!! Le RCIU n'a pas pu être expliqué .....

 

 

Image
50 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie