Accouchement de bébé noah ! infection du liquide amniotique.

postée
\ Accouchement du 08 octobre 2011
t Durée : 3 heures et 25 minutes

Ma date d'accouchement était prévue pour le 8 octobre 2011, ayant accouché a 38 SA pour ma première grossesse je ne m'imaginais pas me rendre jusque là, mais oui ! Le 7 octobre à 11h j'avais mon dernier rendez-vous avec mon obstétricien. J'étais déjà ouverte a 4cm, ma poche des eaux était très bombante et bébé vraiment bas. Il décide donc de me faire un stripping (décollement des membranes) et me dis que je ne passe pas la fin de semaine sûr ! Moi quand même septique je lui demande de me donner un rendez-vous pour un déclenchement au cas où il se tromperai ! Il m'en donne un de bonne foie et je le quitte pour aller faire les magasins avec mon amoureux. Ça n'a pas été long que j'ai commencé à avoir des contractions, mais très distancées, à 30 minutes environ. Ça s'est prolongé jusqu’à 22h30, heure où je me suis couché.. J'avais fait mon deuil, ce ne serait pas pour ce soir !

A 23h44 je me réveil brusquement.. Je rêvais que j'avais des contractions ! J'ai vite fait de comprendre que j'en avais réellement, toutes les 5 minutes environ. Je décide de me lever pour aller aux toilettes, mais une fois assise je commence à trembler comme une feuille et je suis complètement gelé, j'ai mal partout comme si mes muscles étaient pleins de plomb, j'ai mal a la tête et je suis nauséeuse. Je vais donc réveiller mon homme en pleure pour lui demander qu'il me fasse couler un bain très chaud ! Une fois dans le bain, j'étais toujours aussi gelée et les contractions continuaient. Mon homme inquiet me convint d'appeler en maternité. L’infirmière me conseille de sortir du bain et de m’installer pour compter mes contractions et de la rappeler si elles se rapprochent. Je m'exécute, mes contractions sont à 4 minutes et demi et ne se rapprochent pas, n'augmentent pas en intensité non plus.. Je me dis que c'est un faux travail et que je vais retourner me coucher pour me reposer un peu. En me levant, une nausée terrible m’envahit et je vais vomir aux toilettes, je retourne m'assoir un peu sonnée et là, contractions toutes les minutes et demi et elles sont intenses.. Mon travail commence ! J'appelle la maternité et l’infirmière me dit de me rendre à l'hôpital, donc j'appelle ma belle-mère pour qu'elle vienne garder ma fille, il est 1h - 1h15 du matin.

Quand elle finit par arriver on quitte la maison mais l’hôpital est à 30 minutes. On arrive vers 2h15, l’infirmière nous fait mettre des masques, car elle croit que j'ai un virus puisque je suis malade et elle m'installe pour un monitoring. Là, je le crois pas.. aucune contraction sur la machine !!! Mais moi je les sens et je souffre ! Elle vérifie mon col car la docteure est occupée et je suis encore à 4 cm ! Ça y est je crois que je suis folle ! Elle prend ma température et je fais de la fièvre et je vomis de nouveau dans un beau bol de plastique.. Elle me dit alors qu'elle croit que j'ai juste mal parce que je suis malade.. Heyyyyyy moi j'ai déjà accouchée et je sais reconnaitre des contractions et là j'en ai !!! D'ailleurs je commence à jurer et à me tortiller car j'ai trop mal et elle elle me fait chier !!! Finalement la docteure arrive et me vérifie : je suis à 5+ cm, elle me dit qu'on va en salle d'accouchement et elle décroche un regard a l’infirmière qui se sentait soudainement plutôt mal !

Il est 3h environ quand j'arrive dans la salle. Là je suis couché sur le coté je ne parle plus ne bouge plus je suis concentré sur mes contractions! On me demande si je peux me lever pour changer de lit ce que je fais et là je fissure ma poche ! Ma mère, que mon homme avait appelé pour qu'elle vienne, arrive enfin, mais moi je n'ai d'yeux que pour l'anesthésiste qui se prépare ! Elle regarde mon dossier et l'air perplexe elle va parler à la docteure et revient me voir pour m'annoncer que je ne vais pas pouvoir avoir de péridurale car je fais de la fièvre et c'est beaucoup trop dangereux.. Je n'ai rien dis, mais des larmes ont coulé sur mes joues !! J'allais mourir c'est sûr ! La docteur revient me voir et je suis à 7+ cm, elle me dit qu'elle va revenir pour percer ma poche car même si j'ai fissuré elle est encore bien présente. Après une éternité elle revient avec son crochet et me perce la poche. A l'instant qu'elle ôte sa main je m'assoit dans le lit et je cris ''ÇA POUSSEEEEE !!!''. On m'installe le plus vite possible, car moi je sens mon bébé qui se pointe. Je pousse 1 fois la tête est là, la docteur me dit d'attendre mais incapable bébé sort presque tout seul ! Je pousse une autre fois et il est là ! Bébé Noah est né le 8 octobre 2011 (ma DPA !) à 4h25, 3kg180 pour 52 cm. On le met sur moi, papa coupe le cordon et je me sens finalement si bien !!! Plus de nausée, plus rien ! Je n'ai pas eu de déchirure et pas d'épisio, le rêve !

Au final, la docteur est venue me voir pour me dire que mon liquide et mon placenta était anormalement chauds et que j'avais fait une infection du liquide amniotique. Ils m'ont fait pleins de prises de sang et donné des antibios intraveineux.. Même chose pour mon petit coco qui est aussi allé en observation néonat durant 6h. On est resté plus longtemps à l’hôpital, mais tout est bien qui finit bien car on est en pleine forme tout les 2 !

Pour vous situer, j'ai perdu du liquide 2 jours plus tot. Je suis allé me faire vérifier en maternité, mais les tests étaient ambigues et puisque je ne perdais plus de liquide on m'a renvoyé à la maison.. Au final j'avais probablement fissuré ma poche et la bactérie est entrée par cette fissure et a infecté le liquide amniotique. Mon fils et moi avons eu beaucoup de chance que mon travail commence au même moment que les symptômes, car sinon j'aurais probablement cru à une mauvaise grippe ou gastro et les conscéquences auraient pu être terribles.. Merci la vie !

Commentaires

  • Nono Merci la vie comme tu dis! Très beau récit et une fin heureuse. Merci pour ton partage!
    il y a environ 6 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie