Comme je l'ai voulu

postée
\ Accouchement du 25 août 2013
t Durée : 7 heures

Voilà déjà plusieurs mois que Monsieur me dit qu'il aimerait bien un bébé, mais moi je ne suis pas encore prête. Et puis un jour je ne sais pas pourquoi, j'ose lui dire timidement "Tu es toujours d'accord pour que j'arrête la pillule?". Au 1er essai, BINGO ! Un petit quelque chose grandit en mois.. les 9 mois se passent tellement bien, tellement vite..

Demain samedi nous sommes invités à un mariage. Nous sommes à 10 jours de la date prévue d'acouchement et je n'ai toujours pas eu une seule contraction, nous irons donc au mariage. Mais pendant la nuit vers 4h, oups je crois bien que la poche des eaux s'est percée !

Je réveille mon homme, nous nous préparons tranquilement. Nous prenons le temps de prendre de quoi manger, regarder des films,... en fermant la maison, on se dit "Nous allons revenri à 3".

Arrivée à la maternité à 5h, toujours pas de contraction, on me dit col ouvert à 1. Le smedecins me gardent, me disent qu'ils nous laissent 24h avant de prévoir un déclenchement. Je n'ai pas envie d'être déclenchée.

Nous marchons, montons les escaliers, les descendons, les remontons, re-marchons (entre temps nous prevenons les mariés que nous ne pourrons pas assiter à leur mariage!).

Il est 10h, toujours pas de contraction et toujours pas envie d'être déclenchée. Je ne l'envisage pas, je veux tout faire pour que Bébé arrive le plus naturellement possible. La péridurale je ne l'envisage même pas, les femmes ont accouché depuis des millénaires sans, je veux le faire aussi.

Il est 14h, toujours pas de contraction, nous continuons à marcher, faire du ballon,...

Il est 17h, les 1ères contractions arrivent enfin, ..douloureuses ! Nous marchons toujours, plus difficilement. Je respire, je souffle. Je veux y arriver.

Il est 22h30, je dis à mon Homme d'appeler les sages-femmes, j'ai comme "envie de pousser". On m'examine, il n'y a plus de col...on fonce en salle de naissance.

Entre 2 contractions je ferme les yeux, respire et serre la main de mon Homme. Allez nous y sommes presque. Quelques poussées plus tard, ELLE est là !

Merci à mon Homme de m'avoir soutenu et avoir été parfait (ni trop présent, ni trop absent) et à la super sage-femme qui m'a bien préparée.

74a32b33c66230575f2cc3bf33b76d13
50 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Img_7511_3

J'ACCOUCHE, le livre dans lequel les mamans racontent leur accouchement.

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit