Déclenchée et sans péridurale

postée
\ Accouchement du 21 décembre 2014
t Durée : 1 heure et 45 minutes

A 38 semaines, 4h du mat, énième réveil pipi. Mais cette fois ci , j ai l impression de ne pas mettre bien essuyee. 

Le lendemain matin même impression, je pense à la poche des eaux mais sa fissure était la seule hypothèse que je n ' avais pas imaginé. J attend jusqu à 17h pour partir à la mater , pas vraiment convaincue de la nécessité. 

arrivee la bas , on me confirme la fissure et on m hospitalise. J 'ai des contractions non douloureuses et non régulières. Je suis déjà à 2 avec un bébé très bas depuis quelques  temps... Déclenchement prévu le lendemain si ras pendant la nuit.

Je me suis préparée avec de l auto hypnose. Mon souhait était de vivre le plus sereinement possible ce moment magique et pourquoi pas , sans péridurale. Je me suis préparée avec des mp3 de hypnonatal et le livre de ARMELLE tuyarot. Je part donc marcher 2 h avec mon mari. Rien n y fait. 

En rentrant, j'écoute encore et encore mes audios d hypnose. A 6h du mat , apres une bonne nuit, je part monter et descendre pendant une heure les escaliers de l hôpital. Toujours rien.

A 9h comme prévu, mon mari me rejoint , toujours pas de vrai travail confirmé par le monito donc  on me passe directement en salle d accouchement pour un déclenchement par pèrf d'  Ocytocine (30 sur la pèrf)

ayant vu quelques baby-boom, j'interroge la sage femme en lui disant :" si je suis déclenchée , je ne pourrais  pas tenir sans péridurale ?!!!" . Et à ce moment, elle sauve mon accouchement en me répondant :" il y en a qui y arrivent" . Je reprend espoir... Rétrospectivement, elle m 'aurait répondu , oui ça va être très douloureux " ou autre chose avec la moindre consonance négative , j aurai abandonné. 

De 10h à 11h, contractions très gérables , j ai toujours mes mp3 sur les oreilles... Résultat quand la Sf revient à 11h toujours pas d évolution du col. Elle décide d'accélérer les choses en augmentant l'ocytocine (60!) et me perce la poche des eaux. Résultat la contraction suivante me fait défaillir. Si j'étais cardiaque , j y serai restee! Aucune position ne me va , ballon lit... je ne suis plus dans mon lieu de confort , je suis juste capable de profiter du calme entre les contractions violentes! Au bout de 30/40 min, je demande à mon mari d aller chercher la Sf ,je veux la Péri  je ne veux pas faire 5 h de travail comme ça ! 

Elle arrive vite et ''os culte en disant que je suis à 6 , une autre contractio arrive, je suis à 7!!!! Elle m'explique que le travail va très vite et que dans moins d une heure c est fini. Je suis soulagée! Et je dit ok pas de Péri! Mon mari rit de bonheur, tout se passe exactement comme je lui avait dit que je le voulais. Même plus vite! la sf m enlevé la perf , merci!!!!!!. 

Quelques contractions plus tard , je suis à dilatation complète, il faut maintenant attendre un peu que le bébé descende. Puis je m installe dans différentes positions sans en trouver une plus confortable ( tu m étonnés) . Je fini sur le dos. Je pousse , ca me paraît long... Sûrement 30 min . Je fais aussi un peu c... Ça me désole mais l équipe m encourage. 

Mon bébé arrive , elle me propose de l attraper, je le met sur moi, il est calme, ne pleure pas, ce qui n inquiète personne, alors je ne dit rien... Je m inquiète en disant que je ne pourrais plus pousser pour le placenta, les Sf rigolent, il est déjà sorti.

On se regarde avec mon mari, on ne sait toujours pas le sexe: c est une petit fille, on rit de bonheur.

j ai eu un post accouchement de rêve , j ai pu me lever, m en occuper de ma fille, pas de saignement , un point de dechirure. Allaitement au top. 

 A refaire ( dans quelques jours d ailleurs );-)

3a6583db316991f0e5334b26bb5a3f5e
50 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit