La douleur pour le bonheur...

postée
\ Accouchement du 07 mars 2013
t Durée : 9 heures et 30 minutes
Maternit%c3%a9_(57)

Moi, Maman de 24 ans, je viens vous faire part de mon accouchement.

 

6 Mars 2013 : debut des contractions en milieu d'après midi...

Vers 17h30 : coup de fil à la maternité pour leur faire part que les contractions sont proches, mais elle me demande d'attendre sachant que c'est mon premier enfant.

Je prends mon mal en patience. Je reste calme, seule, chez moi à faire les 100 pas...

Vers 21h45 : Depart pour l'hopital. Personne ne me recoit au urgence, aparement je n'est suis pas une.

22h15 : J'arrive dans le service de maternité.

L'acceuil est froid.

La sage femme m'examine et m'annonce que je suis à 7.

Gros coup de panique, moi qui pensais qu'on allait me renvoyer chez moi !

(Et oui, c'est ma premiere grossesse, une contraction je ne sais meme pas à quoi sa ressemble !)

Go, go, go, direction la salle d'accouchement.

00h00 : Les contractions sont maintenant insuportables, je suis déjà fatigué...

Malgré la dilatation importante, on me propose la peridurale. (On m'annoce un bébé de plus de 4kg)

Moi qui étais sur de la prendre, je la refuse ! Je pense que je voulais me dépasser, me prouver certaines choses (peut etre parce que ma Maman à accouché d'un bébé de 5kg180 sans peri).

La poussée commence...les minutes passent et je n'arrive à rien. Je me tortille, je souffre comme jamais.

J'ai tellement envie de boire, de me redresser, de mettre PAUSE ! J'ai l'impression de ne plus etre dans mon corps. Je sens que je m'éloigne, que je pars, les voix sont de plus en plus loin. Je ne comprends plus rien, c'est comme un malaise...

La sage femme ne m'encourage pas, aucun sourire, rien.

Elle n'aurait pas été la, c'était pareil...

Je deteste cette ambiance froide, mais bon, je ne suis pas là non plus pour me faire une copine.

01h00 : Elle me demande d'arrêter de pousser, l'équipe médicale arrive au complet, le travail est trop long, ca fait une heure que je pousse sans succès.

On m'annonce que la ventouse va etre posée.

Prise de follie, de peur ou de panique, j'ai profité de la dernière contraction pour pousser comme une acharné pendant que l'équipe avait le dos tourné. C'était maintenant ou jamais...

01h05 : je met au monde ma fille, seule, sans aide.

Le cordon à vite été coupé par l'équipe...On l'a emmené vite pour l'examiner.

Tout va bien pour elle !

Lorque l'équipe la ramené en salle d'accouchement, elle etait deja habillé de la tete au pieds ! J'aurais aimé faire un peu de peau à peau pendant que l'on me faisait les points...(La prochaine fois, je ferais un projet de grossesse en béton !)

Je suis à bout de force, epuisé, vidé, à bout, mais je suis MAMAN d'une petite fille de 4kg180 !

 

 

 

Commentaires

  • Matoo des Îles Oupsss ! *Projet de naissance plutot !
    il y a environ 5 ans
  • Sarah Finalement qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous? Les contractions ou l'expulsion?!
    il y a presque 5 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie