La naissance de "léo" en express ;)

postée
\ Accouchement du 08 novembre 2008
t Durée : 15 minutes
072

Nous sommes le vendredi 7 Novembre 2008, j'ai 20 ans et j'attend mon premier enfant, ma date prévu d'accouchement est le 23 Novembre et je ne m'imaginais pas accoucher avant ;)

Ce matin là, je me suis reveillée de très bonne humeur je venais de dormir comme un bébé, cela ne m'etais pas arrivé depuis plusieurs longues semaines .....

J'etais ulra motivée ;) Ménage, carreaux, courses ..... A FOND ;)

Le soir, mes parents sont passés prendre l'apéro à la maison et en me voyant si en forme ma maman a décidé d'annuler son week end car elle "sentait quelque chose" ...... PFFFF n'importe quoi il me restait encore 15 jours, il y a le temps ;)

Mes parents partis, mon homme rentre du travail et on se sert un petit apéro (sans alcool lol ;) ) devant Plus Belle La Vie. Mon chéri me raconte une blague (je ne m'en souviens plus) mais je rit ....

"Loulou, j'ai l'impression d'avoir fait pipi dans ma culotte........"

Mon chéri regarde " Non il y a rien t'inquiete pas !"

"Euh .... Je vais quand même aller verifier aux toilettes ......."

Et là SPLASH ...... " Loulou je crois que j'ai perdu les eaux ...." A ce moment là je ne paniquais pas mais je savais que ce petit trésor arriverait plus vite que prévu :)

La réaction de mon chéri : "Oh non pas ce soir, je suis fatigué" MDR

J'appelle ma maman qui me dit " J'avais bien senti quelque chose tu vois !!! "

Nous sommes arrivés à la mater a 21h, je n'avais aucune contraction et mon col etait fermé

J'ai passé la nuit sans contraction, mais je commencais à avoir peur .... Nous allions dans l'inconnu et là cela devenait très concret ....

Le matin changement de garde des sages femmes, à 9h elle vient se présenter et regarde mon col " 3 cm, c'est super cela commence à travailler un peu mine de rien " J'avais effectivement des mini contractions mais cela ne faisait pas mal .... Elle m'a dit que bébé devrait arrivé en fin de journée, j'ai donc envoyé un texto à ma maman en la rassurant "tu peux dormir un peu bébé n'arrivera que ce soir"

Mon chéri est arrivé a 9h30, la sage femme m'a proposé la péridurale que j'ai refusé car je voulais pouvoir continuer de bouger et marcher

Elle ma proposé d'aller me promener, pour accélérer un peu le travail, je me suis levé j'ai commencé à m'habiller ( il etait 10h ) et là AIIIIIIE, j'ai senti une énorme contraction m'envahir, c'etait atroce ...... Je me suis allongée sur le lit et j'ai crié "Appelle quuelqu'un je sens que sa pousse !!!!!"

La sage femme est arrivé tranquille en prenant son temps moi j'hurlais de douleurs et elle se lavait les mains en me disant, "cela s'appelle une contraction, et ce n'est que le début"

"CA POUSSSSSSE, je fais quoi ????? AIIIIEEEE", la sage femme me dit je vais re-contrôler votre col mais en 30 minutes il n'a pas dû bouger beaucoup madame ....."

Et là tout s'est précipité : La sage femme a crié à sa collègue "Dépèches-toi, elle est complète on voit la tête"

Et moi "Et ma péridurale alors??????"

Tout a été très vite ils m'ont transporté dans la salle d'accouchement avec le lit, je suis rentré dans la salle à 10h06 je suis resté habillé et j'ai commencé à pousser, 3 FOIS

A 10h12 mon trésor est né ;) : Léo

Les sages femmes l'ont surnommé "Léo l'express" cela a fait le tour de la mater et tout le personnel a voulu venir voir ce petit bout trop pressé de naître hihihi

QUE DU BONHEUR, je souhaite cet accouchement à toutes les femmes. C'etait merveilleux et je n'ai pas eu peur pour le deuxieme ;)

Mon seul regret : Que la sage femme ne m'est pas prise au serieux...

2012-04-11_18.45.54_0011
100 pts

Commentaires

  • Thomas Merci pour ton récit !
    il y a plus de 6 ans
  • lauriane2504 Cela me fait plaisir de me souvenir de ce merveilleux moment, et de montrer aux futures mamans que l'accouchement n'est pas "standard" même pour un premier ;)
    il y a plus de 6 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie