Léna, la naissance d'un ange <3

postée
\ Accouchement du 21 janvier 2013
t Durée : 6 heures et 25 minutes

Bonjour a toutes :)

Après de nombreuses lecture de récit d'accouchement pendant toute ma grossesse,
je me lance et fait le mien.

Tout a commencée le 19 Janvier 2013,
Je ressent beaucoup de contractions, mon terme est prévu pour le 29 Janvier 2013.
Après deux mois a rester plus ou moin allongée tout au long de mes journées pour permettre a ma princesse de rester encore un peu dans mon bidon, a cause d'un col modifié et de nombreuses contractions, je suis ravie d'avoir réussi.

Nous sommes donc Samedi, j'ai beaucoup de contractions mais rien de très allarment, sans doutes un faux travail.
La douleure est très supportable.
J'essaye de me reposer au maximum, mais je doit absolument allez faire des courses.
Je me rend donc au supermarché, tant bien que mal entre les contractions. Ca me prend un temps fou et beaucoup d'énergie.

Fortes contractions après mon retour, je suis épuisée.
Cela va durer jusqu'au millieu de la nuit, puis ça se calme.
Je dors quelques heures.


Dimanche 20 Janvier 2013,

Je suis très fatiguée, mais pas de contractions pour le moment.
11h00 du matin celles-ci reprennent.
J'ai mal, je comptent elles sont toutes les 10 minutes en moyennes, mais ce n'est pas très régulier.
Elles se rapprchent parfois toutes les 5-6 minutes, puis 15 min, pour reprendre le rythme des 10 minutes.
Encore du faux travail.
Ca m'épuise...

22H30, après avoir compté toute la journée, cela fait 1h que mes contractions se sont rapprochées toute les 5 minutes.
Mon gygy ne m'avait dit de ne pas trainer quand le travail se mettrait en route car même si c'est un premier bébé, elle est très basse et déja engagée depuis plus de 2 mois.
Je commence donc à stresser un peu en me disant que le moment est peut être venu.

Le futur papa doit allez se coucher car il se lève a 6h00 le lendemain pour allez travailer.
Nous décidons donc d'appeler la mater pour leur demander leur avis.
Il me dise d'allez prendre un bain pour me relaxer, et d'attendre que ce soit plus rapproché/régulier.

Le papa va se coucher, un peu inquiet.
Je lui promet de le réveiller au moindre changement mais je n'y crois plus trop.

Je vais prendre mon bain, épuiser par ces deux jours de faux travail, j'en est assez de compter sans cesse.
Je décide de ne pas compter les contrax pendant mon bain pour pouvoir essayer de ma détendre sans me prendre la tête.

J'ai toujours des contractions, mais le bain me détend un peu je trouve la douleure plus supportable.
Je me sent plus seraine.

23h00, je sort du bain, le temps de m'habiller et de revenir m'installer sur le canapé.
Je me remet a compter.
Une premiere contractions, puis une autre. Toute les 7 minutes, dans ma tête je me dit que ça s'élloigne et que ce n'est définitivement pas la jour J.
Je discute avec une amie sur internet quand là une contraction arrive, je perce la poche des eaux !! Il est 23h30.
Je ne m'y attendait vraiment pas je suis un peu fébrille.
Je part les jambes tremblantes réveiller mon chéri.

Il se réveil encore plus paniqué que moi ^^
Je le rassure lui dit que nous avons 1h00 devant nous avant de devoir être a la mater et que tout va bien ce passer.

Il faut finir la valise, je me suis maudite de ne pas l'avoir fait avant !
Pour ma fille tout est pret mais pour moi il manque des petites choses.
Je le fait entres deux contrax,
qui sur poche percée devienne très vite régulieres et rapprchées toutes les 2-3 minutes.
Elles sont de plus en plus douloureuses.

Nous appellons le 15, car pas de permis de conduire.
Il arrive, je souffre beaucoup et je ne peut plus bouger.
Je reste bloquée a chaque contrax, je me tortille de douleure.
Avant de partir il me demande mon nom, ma date de naissance et ma carte vitale. Puis il compte mes contractions, durée entre chaques et durée de la contraction.
Je les maudits !
Mon chéri toujours aussi paniqué, leur dit a chaque fois qu'une contraction arrive ou passe (comme si ça se voyait pas !!)
Il donne leur accord pour le trajet, nous partons, mais la configuration de mon imeuble ne permet pas de rapprocher l'ambulance.
Je vais donc prendre l'ascenceur a pied et faire environ 100m a pied dehors sous la pluie, avec ma serviette entre les jambes pour arrivée enfin a l'ambulance.
Mes jambes ne me portent plus, je suis épuisée de ces deux jours.

1h30, nous arrivons a la maternité.
La sage femme me pose le monito (sa fait mal ces capteurs qui appuis sur mon ventre ^^)
Puis elle m'éxamine, "Madame vous etes a 5cm", et là elle n'a pas le temps de retirer sa main que je m'exclame "oh c'est cool !!".
Elle me demande si je veut la péri,
je lui dit que non je veut tenir un maximum de temps sans et si possible ne pas la prendre du tout.
Elle doit me faire un prise de sang car il y a eu un probleme pour mon groupe sanguin.
Puis elle m'instale sur le ballon.

Je suis envahie par la douleure les contractions sont toutes les 2 minutes et durent 1 bonne minute.
Je sais comment me mettre, je n'est plus de force dans les bras ni dans les jambes.
Je trembles, j'ai peur de tomber et de mettre ma fille en danger.
Je retourne donc un peu plus tard sur le lit.
Je n'est auccune notion de l'heure, je ne prete plus attention a rien. Même la présence de mon chéri est flou.
Une seule chose me passe par la tête, quelque chose que j'ai beaucoup lu ici, "ne pas lutter contre la douleure".
Je suis comme un disque rayé, c'est la seule chose que mon cerveau me dicte.

Une bonne nouvelle mon chéri en allant prendre un café, croise le gygy de garde et se rend compte que c'est MON gygy. Ils viennent tous les deux dans la chambre pour me l'annoncer. Je réussi a dire au gygy que je suis heureuse.

Je n'en peut plus j'ai tellement mal, je tremble sans cesse comme une feuille morte emportée par le vent.

3H45, je n'en peut plus j'ai tellement mal que entre chaque contraction je reste crispée.
Les contractions sont dans les reins depuis le début, je n'en peut plus et demande la péri.
L'anesthésite me la pose, et je ne cesse de m'excuser.
Je me sent tellement coupable...
Elle me dit que dans 15 minutes je n'aurait plus mal du tout.
Les minutes passent mais rien ne change, la péri ne fonctionne pas.

Très vite je sent que ça pousse, mon chéri appel les sage femmes.
Elle m'éxamine et la je suis a 10cm.
Ma puce arrive !

Elle appelle le gygy qui n'en revient pas de la rapiditée des choses.
Et prépare tout pour l'expultion.

La péri commence a faire éffet juste pour l'explution, a mon grand regret. Je m'enveu tellement de l'avoir prise.

En 4 poussée ma fille est née,
il est 4h55 ce lundi 21 Janvier 2013.
C'est le plus beau jour de ma vie.

Je sort ma fille moi meme et la pose sur mon ventre.

Je ne cesse de dire a mon gygy que je n'y croit pas que c'est aller trop vite.

La sage femme prend ma fille car elle a des difficultés à respirer, il vont devoir l'aspirer a plusieurs reprises.
Puis elle la repose enfin contre moi, mais elle se réchauffe mal.
Elle restera branché pour surveiller tout ça pendant deux heures.

Durant ce temps le gygy fait sortir le placenta, je n'est même pas eu besoin de pousser, il sort tout seul.
Je n'est pas eu d'épisio, seulement 2 petits points pour des éraillures.

Ma fille prendra le sein au bout de deux heures.
Nous sommes les parents les plus heureux du monde.
A ce moment je plane, je ne réalise pas.

Le papa me dira par la suite que je n'est pas poussée un seul cris pendant tout,
J'ai beaucoup souffert, mais c'est la plus belle douleure au monde.
Je regrette même la rapiditée de l'accouchement.
Je ne peut m'empecher de pleurer en écrivant.


Merci a tous ceux qui auront eu le courage de me lire :)


Léna, 21 Janvier 2013 à 4h55. 2kg640 pour 49cm !

L%c3%a9na
50 pts

Commentaires

  • Amina Magnifique récit... Merci et félicitations pour votre petite fille :)
    il y a plus de 5 ans
  • Nono Trop beau! Merci!
    il y a plus de 5 ans
  • cindy Et je n'ai pu m'empecher de pleurer en vous lisant. J'attends mon premier enfant, une petite fille qui doit arriver dans 10 jours. J'ai également du rester allonger 2 mois et j'aimerais éviter la péridurale...
    il y a plus de 5 ans
  • Nono Bon courage Cindy! Je suis sûre que ça va bien se passer. Tu nous raconteras!
    il y a plus de 5 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie