Ma bataille...

postée
\ Accouchement du 27 juin 2013
t Durée : 13 heures
Hospitv6

Je vais vous raconter notre histoire...L'histoire de toute une vie, l'histoire qui a bouleversé nos vies... Je suis maman déjà de 2 filles... Une grande fille de 11 ans que j'ai eue très jeune dans des conditions familiales pas simples car c'était une surprise et ma vie commençait seulement. Nos vies ont été bouleversées déjà à cette époque et nous avons galérer pour lui assurer un confort de vie. Notre deuxième est née dans des conditions épouvantables sur le plan médical suite à un suivi de grossesse désastreux et un accouchement dans la même ligne que la grossesse. Nous avons failli y laisser nos vies, elle et moi. Aujourd'hui, elle a 4 ans et demi. Alors, le récit que je vais vous faire est celui de ma dernière grossesse. Notre puce a longtemps été désirée mais mes vécus de grossesses ont tellement été désastreux que j'avais peur de sauter le pas et d'envisager une 3ème grossesse. J'ai enfin décidé d'avoir ce dernier cadeau de la vie après que mon amie qui était enceinte à l'époque me dise que j'allais regretter tout ma vie si je ne sautais pas le pas car je me l'interdisais. Aussi, j'avais pris un rdv express chez ma gyné pour ôter mon stérilet. C'était le 26/9/2012. J'ai pris mon rdv chez la sage-femme pour une visite préconceptionnelle le 29/10...Le 27/11, j'ai appris que j'étais enceinte et j'ai été écartée de mon job car je suis infirmière. J'osais à peine dire que j'étais enceinte car les gens qui savaient par où j'étais passée allaient me juger et je ne l'ai annoncé que le 10/1/2013...La naissance était prévue pour le 5/8/2013 et j'ai su très tôt que c'était une petite fille. Très vite, nous avons trouvé un prénom et très vite, cette petite fille pas encore née a fait partie de nos vies...J'avais cette impression bizarre que j'étais connectée avec une ligne à haut débit à ma puce. Nous étions en parfaite symbiose...forte ensemble pour traverser cette grossesse... Aussi, la grossesse a été stressante mais j'arrivais à garder un calme olympien malgré les ennuis...le suivi était très strict, très médicalisé, entre le suivi gynéco, pneumo pour une décompensation de l'asthme et un diabète avec insuline...je tentais de profiter de ce que je pouvais profiter de ma grossesse, peut être la première et dernière fois de toute ma vie. Je me suis investie dans le comité de parents de l'école, je m'occupais de la paperasse, des mails... Aussi, j'allais à la piscine malgré le fait que j'avais un utérus très contractile et qu'il fallait que j'écoute bien mon corps... Aussi, j'ai lutté pendant 32 semaines, date à laquelle où j'ai eu plusieurs fausses déglutitions et cela m'a donné une dégradation importante de mon état respiratoire. Très rapidement, j'ai été hospitalisée d'abord dans le cadre d'une insuffisance respiratoire modérée puis ensuite pour une pneumonie. Par la suite, par manque de suivi, l'équipe médicale s'est rendue compte tard que mon foie souffrait et que la petite aussi...Aussi, à 33 semaines, on m'a annoncé que j'avais une choléstase gravidique très sévère et que je devais être transférée dans une unité de soins intensifs maternels. A peine arrivée, mon dossier avait déjà été discuté en équipe pluridisciplinaire. Des examens ont été réalisés, tout semblait être bons sauf un seul résultat décisif qui a précipité la naissance de ma puce. Nous avons appris donc le 26/6/2013 à 16 h (34 semaine et 2/7é)que le lendemain, je devais accoucher. Le ciel nous est tombé sur la tête.... Le lendemain, nous sommes descendus au quartier de naissance pour le déclenchement. Je peux témoigner que cet accouchement a été le plus beau qu j'ai pu connaître compte tenu des circonstances. D'une douceur inimaginable avec tant de tendresse pour accompagner en pensées notre puce. certes, elle naissait plus tôt mais dans une sérénité incroyable...Elle est née le 27/6/2013 à 19h10 et a été prise en charge par l'équipe de néonatalogie dès sa naissance et y est restée 15 jours. Ces 15 jours ont été finalement les plus durs... Cette épreuve a été bénéfique car elle m'a réconciliée avec la maternité. C'était aussi une leçon de vie comme on en a peu dans sa vie, la vie vaut vraiment la peine d'être vécue et je ne regrette rien. Cette puce m'a montré que rien n'est plus important que la famille. Moi qui ne pensait que par le boulot avant tout ça... Je suis devenue une vraie maman... Merci à la vie pour mes 3 cadeaux...

Img022
50 pts

Commentaires

  • Nono merci pour ton témoignage
    il y a environ 4 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie