Travail parfait délivrance dure

postée
\ Accouchement du 05 décembre 2010
t Durée : 7 heures et 30 minutes

Dans ma tête je partais pour un accouchement sans péridurale en me laissant une porte de sortie au cas ou ça durerait trop longtemps ou trop douloureux.

Je m'étais préprarée en lisant un post d'histoires droles d'accouchement sur Doctissimo.

 

Le début de grossesse s'était bien passé : aucune restrictions, plus de 2000km à moto, la belle vie quoi. et puis à 4 mois les contractions ont commencé. J'ai continué à bosser et au final j'ai passé mon congé mat dans le canapé... (surtout que c'était un petit poids donc il fallait du repos).

Avec les contractions j'était contente d'arriver à 37 semaines et là j'ai un peu plus bougé.

Donc à 37+5, 23h (apres NCIS) je perds les eaux.

Le temps d'envouer quelques emails et de prendre une douche, nous arrivons à la mat vers minuit. En voiture les contractions ont commencé.

Installée dans la salle de travail j'essaie de m'allonger mais je me rends compte que les contractions sont mal. Je décide de prendre une position que j'avais vu en prépa : assise sur un ballon, les coudes posés sur chaise + coussin d'allaitement. J'ai mis le papa à contribution : à chaque contraction il devait me masser aussi fort qu'il pouvait le bas du dos (le principe de dévier la douleur par des points de pressions -emission des maternelle qui m'avait interpelée-). Il a mal aux doigts, moi aussi :-). En même temps à chaque contraction, je soufflais tres fort pour faire déscendre mon bébé.

Si les contractions sont là autant qu'elle servent à quelque chose et qu'il n'y en a pas plus qu'il n'en faut...

J'ai bien tenu comme ça : la SF m'a proposé la péri, "merci pour l'instant je gère comme ça"

changer de position? "non merci comme ça je suis bien"

Au bout d'un moment, vers 5h, je sens qu'il y a du changement au niveau du bas ventre. J'appelle la SF qui doute que ça ait avancé, elle m'avait ausculté 2-3h avant. "ah oui! on va passer en salle de naissance".

Et me voilà installée les quatre fers en l'air. J'avais du mal à pousser. Le bébé ne descendait plus.

Donc ventouse + épisiotomie pour sortir ma petite merveille à 6h30.

 

L'épisiotomie m'a fait mal pendant 6 mois quand la zone était sollicitée - ce qui m'a fait réfléchir pour la suite.  (Suite au prochain époside :-))

 

 

4b1fe92518a4c8d98829a6bcb7ff5273
100 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie