Ma sauterelle gabrielle!!! :)

postée
\ Accouchement du 27 mars 2013
t Durée : 15 heures et 45 minutes
Gabrielle.1

Mon bébé surprise, ma sauterelle du printemps!

Le vendredi 13 juillet 2012....ma vie a changé! Qui a dit que les vendredi 13 était présage de mauvaise nouvelle? Et si nous commencions du début.

Août 2011 marquait les débuts de la plus belle histoire d'amour à mes yeux,la nôtre! Pic-nic au bord du fleuve ici, promenades sur les plaines d'Abraham par là, escapades romantiques. 25 ans, les cheveux dans le vent, l'amour est au rendez-vous bref! Étant intolérante à prendre la pillule contraceptive, le moyen de contraception du moment est le bon vieux condom! 27 mai 2012, chaude soirée sur la rue cartier. Nous allions rejoindre des amis sur une terrasse, mais nous ne nous sommes jamais rendus...un fou conducteur en état d'ébriété grave fonce sur notre voiture. Accident qui aurait pu être dramatique, mais finalement, je m'en tire avec une bonne comotion (j'ai défoncé le par brise avec ma tête!) et mon chum, plus de frustration que de mal. Pourquoi cette date dans l'histoire? Dernière date des menstruations. Évidemment, quand la chance nous suit...C'est dans l'ambulance, en petite robe, les cheveux un peu gras, une bosse sur la cloche, et les esprits dans la brume...que l'ambulancier me demande si je suis enceinte? Je réponds d'un ton sec : «eeh NON!»...-«Du sang sur votre cuisse madame!» -«Oh! Oups... mes règles!»...Les amourettes se poursuivent, les vacances battent leurs pleins en juin 2012.

Dans tout cet amour....petit bébé surprise s'accroche au creux de mon ventre dans la semaine du 9 juin probablement....où un «échappé» a assurément vu lieu vu la suite des choses ;) . Les grosses envies de rénovations me prennent soudainement, les «tentatives» de popottes (sucre à la crème ratté et compagnie!), les frustrations contre ces cheveux qui n'ont jamais l'air de ce dont ils doivent avoir l'air... débutent alors en ce début de juillet chaud! Le doute se sème dans l'esprit de mon chum .....«Coudon, t'es tu enceinte?» PANIQUE. Test de grossesse première réponse #1(évidemment, pour être sûre d'être sûre, on paye 20$ le test de grossesse puisque celui à 2.95 n'est sûrement pas assez fiable ;) ) - NÉGATIF- ...(-20$)...test de grossesse #2 , toujours première réponse- NÉGATIF- ..(-20$)....Toujours pas de règle...10 juillet 2013, j'ai les larmes aux yeux et la panique dans le ventre. J'ai peur d'Avoir peur. test de grossesse #3 (-20$...évidemment!) -NÉGATIIIIIIFFFFFF-! Et finalement.... un bon matin, vendredi 13 juillet 2012 toujours pas de règles-, il fait chaud, je me réveille le matin à 7h30 le coeur sur la flotte. Ça y'est! L'idée me prend de faire pipi sur le bâton cheap! TEst de grosse cheAp #4 (-2.95), le chien m'apporte sa foutue balle, encore une fois! Je dépose le dit test sur le comptoir, je suis en bobette, grand T-shirt et en bottes à vache (le kit parfait pour sortir le chien quand le voisin est sur le bord de partir travailler), je sors le pitou, lui lance la balle. «OH SHIT!», j'oubliais mon test cheap! Je retourne dans la salle de bain.................................................................................... P O S I T I F. Je retourne dehors avec le test dans la main... je tremble. Je savais. Ma sauterelle s'est accrochée dans mon ventre. Je suis enceinte! Irréel mais vrai....j'appelle à la maison de naissance de st-romuald pour avoir un suivi avec une sage-femme. Et l'aventure commence!!!!! «Bébé surprise, je t'attend mon amour. Tu as été créé dans l'amour... nous t'attendrons dans l'amour! Nous t'aimons déjà»!

La grossesse se passe à merveille. Je suis de celle qui ont eu BEAUCOUP de chance. Je pet le feu comme on dit. Je marche 5-6 km chaque jour avec louise, mon chien! Je nage quelques fois par semaine au peps (de moins en moins sexy en maillot, mais bon!), je fais du ski de fond jusqu'à 34 semaines, je fais de la raquette avec mon chum en forêt. Je vous dis bien...une envie de pipi quand on est dans notre bonne vieille «soutte d'hiver», du fait aussi que cela nous a pris 5 min attacher nos bottes d'hiver....ça craint! J'ai même eu la chance de visiter Las vegas à 20 semaines de grossesse. Je suis très consciente de ma chance. Mon suivi avec les sages-femmes est extraordinaire. Elles sont des perles. Sans que je m'aperçoive du temps qui file tellement vite, j'atteins les 40 semaines. Oh lala, déjà! Je m'amourachais des petits coups de pieds dans mon ventre, des petits hoquets à toute heure, de mon bedon qui devenait de plus en plus rond. J'étais bien avec ma sauterelle dans mon ventre! Mais voilà, la sortie approche ! Le début de la fin, LE commencement! Dernier rendez-vous de prévu, 21 mars 2013, DPA. Pas de contractions, pas de perte de liquide, pas de perte du bouchon (c'est quoi ça?)..RIEN! La Sage femme m'apprend que je suis à 2cm et demi avec un bébé très bas et un effacement du col à 80%. mmmm....ça s'en vient!

26 mars 2013....Soir de pleine lune! ;) Je suis perplexe. Peut-être n'accoucherai-je donc jamais? Aucun signe en vue. Je marche 6 km avec mon chum..je suis de bonne humeur. Je pet le feu, mais j'en ai marre que tout le monde m'appelle pour me demander sii j'ai accouché. '' NON JE SAIS, j'ai dépassé la date prévue et je n'ai PAS accouché''! Alors voilà, je me tappe un festin comme rarement j'en ai mangé. Peut-être notre dernier souper ''juste tous les deux''..crème glacée y compris. ET VOILÀ....20h30, je PENSE que j'ai une contraction. ou peut-être pas? Mon chum énervé pense sincèrement que je vais accoucher dans les 2 prochaines heures - j'ai envie de rire-. Il compte les contractions, elles sont bien aux 5 min depuis plus d'une heure. Nous continuons d'écouter notre film, malgré le fait que j'ai l'esprit ailleurs. 22h....je regrette un peu mon souper, j'ai le coeur sur la flotte, je ne suis plus sûre que j'ai des contractions, peut-être une indigestion? Je file au bain histoire d'oublier la crème glacée.

Mauvaise idée...je me tortille comme une truite. Mon bain est soudainement, trop chaud, trop petit, trop ...pas confortable. Je décide donc d'aller me coucher dans mon lit. Mon chum appelle ma sage-femme... elle m'assure que c'est bel et bien le travail...que cela ne s'arrêtera pas tel que je l'imaginais. Nous convenons de se rencontrer à la maison de naissance vers 2h00 AM.

2h00 AM...Oh mon dieu. Je vomis ma vie..... Quelle idée de manger tout ça? Je dois embarquer dans la voiture pour me rendre là-bas....Je préfère trainer ma chaudière. La nausée ne me lâche pas.

7h00 AM...Je vomis toujours. Le travail n'est vraiment pas ce que j'ai toujours imaginé. Je n'ai mal que dans le dos. Je me berce, je marche, je suis couchée avec mon chum dans le lit...les heures passent et je vomis toujours! La sage-femme m'examine, je suis à 5+ cm. Je décide d'aller au bain. ''Oh boy, je ne sors plus d'icitte'' (J'avoue que durant l'accouchement, j'ai laissé tomber mes manières et me suis permises les ''icitte'', ma pudeur, ainsi que la dignité (vomir tout nu....outch! Je t'aime chéri) Je suis bien dans le bain. Je m'endors carrément entre les contractions. J'Avoue même que je suis mêlée...je ne sais plus trop ce que je dis et si je le dis. Je mélange mes pensées avec ce qui se passe réellement. Je vois seulement mon chum...je sais que la sage-femme, si discrète soit-elle, est à quelque part dans la pièce, mais je ne vois que mon chum. Il est tellement beau. Il m'apaise. Il me tend la main, me masse fort le dos, me refroidit avec les débarbouillettes d'eau glacée. Je ne demande rien....il sait tout. Il me connaît par coeur. Les heures filent à toute allure. Je ne comprends plus rien. Je suis engourdie. Le temps, les sensations, tout se mélange. Je sais que le temps passe à cause que la lumière par la fenêtre est différente, mais je ne saurais dire les heures.

Et midi sonne....... Je vomis toujours. Je suis déshydratée. Est-ce que j'ai si mal? J'ai l'impression que non....je m'endore tellement. Mais je vomis...et revomis. La sage-femme m'examine à nouveau, car je suis découragée, Je reprends contact avec la réalité. Je me demande quoi me dire dans ma tête pour que le temps passe... (quand on se demande à quoi penser ...c'est signe qu'on pense trop!). 9cm ....Elle me propose de rompre mes eaux afin que le travail avance. Je ne sais plus, je veux tout et rien... je m'en fou. Mon chum répond pour moi ...'' bin oui, si çca peut aider''.

13h...Je suis complète. Je peux pousser. ''Hen? comment je fais?'' Cette sensation de pousser que tout le monde parle....je ne la connais toujours pas à l'heure ou j'écris mon récit. Je me promène partout avec l'énergie du dernier sprint. Dieu sait d'ou je la sors celle la (N.B: je vomis ENCORE!). J'essaie de pousser (tentative puisque je ne sens PAS l'envie de pousser) dans le bain, sur le bol de toilette, sur le banc de naissance....à 4 pattes.... je ne pousse pas réellement...je ne sens pas trop mon corps. Je suis ailleurs.

14h15, je suis épuisée. L'idée d'accoucher me semble irréelle. À quoi je pensais? Je pense que je n'y arriverai pas. Je suis enlacée avec mon chum dans le lit. Je me laisse aller dans les bras de mon amour.....et voilà...je sens ma sauterelle descendre. Elle est là. ''On voit les cheveux''. Ayayaye. Je pousse, et pour vrai cette fois-ci. ''Oh , elle a une belle bouche''. Elle sort à peine la tête et crie très fort. Mon bébé énergique. Mon amour est là. On la dépose sur mon ventre. Papa a les larmes aux yeux....et à ce moment magique, à cette minute de vie que je n'oublierai jamais...je COMPRENDS.... Nous sommes des animaux...rien au monde n'aurait pu m'enlever le trésor que je venais de mettre au monde. Je comprends maintenant ce que c'est...d'être une mère. De préférer perdre la vue, un bras, la vie....plutôt que de perdre son enfant. SON bébé. Ma famille est là. Nous sommes là, tous les trois, collés au chaud. Nos coeurs qui battent la chamade.

 Le 27 mars 2013 à 14h45, ma sauterelle gabrielle a crié à la vie. Elle est venue nous rencontrer! Bienvenue ma belle. Nous sommes fous de toi. Cette journée, mais surtout cet instant si précieux, je le garde dans mon coeur à jamais!

Ta maman qui t'aime

Img_1154
50 pts

Commentaires

  • Amina Récit plein d'énergie, d'humour et d'émotions...Merci pour ce partage qui aide à voir l'accouchement autrement qu'un instant de torture :)
    il y a environ 5 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie